Chef de projet technique
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Chef de projet technique

Comprendre le métier

chef de projet technique

Un projet informatique est souvent la formule choisie pour implanter un nouveau logiciel ou système d’information dans une entreprise. Il s’agit d’un travail limité dans le temps qui doit répondre à un besoin spécifique.

Dans le domaine informatique, les projets peuvent être très variés. Ils concernent la mise en œuvre de solutions spécifiques pour le compte d’un client : la création sur-mesure d’un logiciel, d’un système d’information, ou l’adaptation d’un progiciel existant. Le déploiement d’un logiciel de gestion intégré (ERP), la configuration d’un système de gestion de la relation client (CRM), la réalisation d’un intranet ou d’un extranet, la mise en place d’une démarche de gestion de la connaissance (KM) sont les projets les plus courants dans l’informatique de gestion. Lire la suite ...

La maîtrise d’ouvrage, ou chef de projet fonctionnel, agit pour le compte des commanditaires, elle a la charge de définir les besoins en termes de fonctionnalités du produit fini. La maîtrise d’œuvre apporte une solution technique à la demande. Le chef de projet, désigné par l’entité maîtrise d’œuvre est chargé du bon déroulement du projet. Il doit réaliser le projet dans les conditions de délai, qualité et coût défini par le contrat.

Définir. Le dossier de conception est un préalable à l’intervention du chef de projet technique, ce document précise les besoins en terme de fonctionnalités du logiciel ou du système d’information. Le chef de projet technique, quant à lui, rédige le cahier des charges en étroite collaboration avec la maîtrise d’ouvrage. Par là, il propose une solution technologique, détaille chaque partie, précise l’ensemble des spécifications techniques du projet.

Quantifier. Le chef de projet technique dimensionne les ressources nécessaires à la réalisation du projet : personnel, temps, financement. Il établit le planning des tâches. Pour ce faire, plusieurs méthodologies sont disponibles. Le tableau de bord de pilotage, dénommé méthode Gantt par exemple, présente un diagramme où les lignes représentent les différentes tâches et les colonnes, le temps pour sa réalisation inscrit dans la ligne de temps général.

Coordonner. Le chef de projet technique encadre les différentes équipes et/ou divers sous-traitants représentant les différents corps de métiers intervenant sur le projet. C'est la plus grande part du travail, c'est son quotidien. Il mesure sans cesse l’état d’avancement. A chaque étape importante, un livrable est mis au point, le chef de projet technique vérifie sa qualité, sa conformité au cahier des charges. Il veille à ce que la documentation technique du produit soit élaborée au fur et à mesure.

Communiquer. Le chef de projet technique maintient une relation de confiance avec la maîtrise d’ouvrage, tout en motivant ses équipes. Des bilans d'étape sont présentés au commanditaire. Le chef de projet technique est responsable de la satisfaction du client.

Tester. La phase de recette est primordiale pour vérifier que l’ensemble de l’ouvrage corresponde bien au dossier de conception, il revient au chef de projet technique d’organiser ce contrôle méthodique et rigoureux. Cette étape permet de repérer les dysfonctionnements et de les corriger. La qualification permet de mesurer si le produit final répond aux exigences techniques du cahier des charges.

Livrer. Le chef de projet est garant de la livraison de l’ouvrage, qui s’effectue en plusieurs étapes. Une première version, un ouvrage pilote est essayé par un petit groupe d’utilisateurs, avant d’être généralisé à l'ensemble des utilisateurs finaux.

Maintenir. La maintenance évolutive ou corrective est parfois incluse dans le contrat. C'est alors au chef de projet technique de l'organiser. Il procède aux améliorations nécessaires.

Par ailleurs, le chef de projet technique peut être amené à participer à la réponse à un appel d'offre. Proposer une solution technologique et chiffrer les travaux font appel à son expertise.

Ce métier est également connu sous le nom de : Chef de projet maîtrise d'oeuvre (MOE).

Quel serait mon environnement de travail ?

Les employeurs sont multiples: SSII (société de services en ingénierie informatique), société d’édition de logiciel, sociétés de conseil en système d'information ou entreprise utilisatrice. Le contexte de travail varie fortement selon les cas.

Les SSII recrutent le plus les chefs de projet technique, affectés successivement à plusieurs projets. En effet, les entreprises utilisatrices font souvent appel à l'expertise de ces prestataires. Deux formules de contrat existent : forfait et régie. Pour un projet au forfait, il y a obligation de résultats, le prestataire se doit de fournir un service entièrement fonctionnel au terme du délai imparti. Dans le cadre de ce contrat, le chef de projet et les développeurs travaillent soit en entreprise, soit chez le client. Pour un projet en régie, l'obligation est de moyens, le prestataire envoie chez le client son équipe qui travaille le temps défini par le contrat.

Relations de travail. Le chef de projet technique prend ses ordres auprès du Directeur technique, du Directeur des études ou de la Direction générale selon les cas. Si la taille de l'entreprise est importante, ou dans le cadre d'une grande entreprise utilisatrice, le chef de projet technique peut être rattaché à une direction fonctionnelle : logistique, commercial, finance… Il encadre généralement une équipe de développeurs et travaille en collaboration avec un architecte technique, un administrateur de base de données, des consultants fonctionnels ou techniques, les ingénieurs système ou réseau de l'exploitation informatique.

Sur tous les fronts est une bonne définition de la sphère d'intervention du chef de projet technique. Il est présent autant en entreprise que chez le client, en réunion avec les commanditaires, les sous-traitants, que sur le terrain avec son équipe. Les horaires de travail s'étirent particulièrement au moment de la livraison.

Le marché de l’emploi est très dynamique pour cette profession. Les SSII recrutent le plus sur ce type de poste. C'est un métier porteur du secteur de l'informatique.

Ai-je les compétences nécessaires ?

Connaître la technologie, être familier du métier de l'entreprise cliente sont des atouts pour exercer le métier de chef de projet technique.

Mais le plus important, surtout quand les missions et les interlocuteurs changent souvent, est de savoir s'adapter rapidement à tous les contextes.

L'organisation, la méthode pour planifier au mieux les tâches, le leadership et le sens relationnel pour manager votre équipe et négocier avec le client sont des qualités recherchées.

Comment accéder à ce métier ?

L'expérience avant tout, c'est l'exigence première pour accéder au métier de chef de projet technique. 3 à 5 années d'expérience sont demandées. Préalablement, les chefs de projet technique ont occupé le poste d'ingénieur de développement, consultant technique ou consultant fonctionnel. Le recrutement s'effectue souvent par promotion interne.

Les diplômes requis pour accéder à ce type de poste sont du niveau Bac+5, avec un profil technique de préférence.

Au premier chef, les diplômes d’ingénieurs permettent une évolution future vers ce métier. Les diplômes des écoles ENST Brest, ENSSAT Lannion, UTC Compiègne, 3IL Limoges, ENSIMAG Grenoble jouissent d’une très bonne réputation auprès des recruteurs.

Un diplôme universitaire, Master 2 Recherche ou Professionnel, à la fin d'un cursus en informatique, est aussi une voie d'accès. Plusieurs universités en France proposent cette formation.

Comment évoluer à partir de ce métier ?

Plusieurs voies sont offertes au chef de projet technique. Il peut choisir de renforcer son expertise et s’orienter vers le poste d’architecte technique ou urbaniste informatique, puis directeur des études. Se diriger vers le conseil est envisageable. Certains préfèreront la fonction commerciale et devenir ingénieur d’affaires.

Enfin le management est la perspective la plus prisée. Après avoir géré des projets de plus en plus complexes, rassemblant des équipes de plus en plus nombreuses, le chef de projet technique peut prétendre à évoluer verticalement. Les postes en vue sont directeur de projets, qui supervise plusieurs chefs de projet, directeur informatique ou directeur des systèmes d’information.

Quels sites consulter pour en savoir plus ?

Syntec, chambre syndicale des SSII www.syntec-informatique.fr

AFDEL Association Française Des Editeurs de Logiciels www.afdel.fr

FIEEC Fédération des industries électriques et électroniques et de communication www.fieec.fr

ASS2L Association des Sociétés de Services en Logiciels Libres www.ass2l.org

CIGREF Club Informatique des Grandes Entreprises Françaises www.cigref.fr

Pass Informatique www.passinformatique.com

Comment ça marche www.commentcamarche.net

Quels ouvrages consulter sur ce métier ?

01 Informatique Edition : groupe Tests, revue hebdomadaire www.01net.com

Linux magazine France Edition : Diamond editions, revue mensuelle www.linuxmag-france.org

Le Monde informatique Edition : IDG Communication, revue hebdomadaire www.lemondeinformatique.fr

Dernières offres d'emploi Chef de projet technique

Toutes les offres Chef de projet technique