Conchyliculteur
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Conchyliculteur

Comprendre le métier

Le conchyliculteur élève des coquillages qui seront consommés par les particuliers, dans les restaurants ou dans les restaurants de collectivité. Les techniques d’élevage et les lieux d’exploitation varient selon les espèces. Conchyliculteur est un terme générique pour désigner plusieurs métiers : l’ostréiculteur élève les huîtres, le mytiliculteur les moules, le pectiniculteur les coquilles Saint-Jacques…

L’ostréiculteur suit la pousse des huîtres de leur captage à leur conditionnement pendant 3 à 4 années. Il capture les larves dans des gisements naturels protégés grâce à des collecteurs (tuile romaine, pieux d’ardoise, coquilles…). Les larves constituant un naissain sont élevées pendant quelques mois sur le collecteur, puis l’ostréiculteur effectue le détroquage : il détache le naissain pour l’installer dans une zone aquatique riche en plancton, sur l’estran d’une côte, (partie de la côte couverte et découverte pendant les marées) ou en eau profonde. Après l’élevage, vient l’affinage : les huîtres sont placées dans des bassins argileux de faible profondeur d’eau. Une fois la période de finition achevée, l’huître est conditionnée et commercialisée.

Le mytiliculteur choisit entre plusieurs techniques pour l’élevage des moules : l’élevage sur bouchots, sur parc ou sur cordes. Les bouchots sont des pieux alignés sur les côtes. Les moules, sous forme de naissain, sont recueillies à l’aide de cordes puis enroulées autour des bouchots. Après une année de pousse, elles sont récoltées à l’aide de bateau amphibie ou de tracteur. La technique du parc reste minoritaire, tandis que l’élevage sur cordes se pratique surtout en haute mer.

 

Dernières offres d'emploi Conchyliculteur

Toutes les offres Conchyliculteur