Les actualités de l'emploi sur Meteojob - Apprendre l’anglais : un atout pour votre recherche d’emploi
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Apprendre l’anglais : un atout pour votre recherche d’emploi

Apprendre l’anglais : un atout pour votre recherche d’emploi

11 Septembre 2020

To speak, or not to speak, that is the question! 

La langue de Shakespeare n’est pas votre tasse de thé ? Sachez qu’il n’est jamais trop tard pour maîtriser un nouvel idiome ou perfectionner son accent et son vocabulaire. À notre ère mondialisée et digitalisée, les entreprises apprécient les profils anglophones et les incitations à l’apprentissage de l’anglais n’ont jamais été aussi nombreuses.

 

1.Parlez business

D’après une étude du guide des langues Ethnologue (2018), l’anglais compte 380 millions de locuteurs natifs. Elle est aussi la seconde, troisième ou quatrième langue de près de 750 millions de personnes, faisant d’elle la langue la plus parlée dans le monde. Utilisée dans plus d’une centaine de pays, l’anglais est donc l’idiome de la collaboration et de la communication internationale par excellence et, par extension, celui des affaires.

 

2.Augmentez vos chances

Plus qu’un nice to have, parler anglais est de plus en plus considéré comme un must ! Au-delà du tourisme, les compétences en anglais sont recherchées dans un grand nombre de secteurs professionnels car elles facilitent les échanges entre les personnes et permettent d’accéder plus facilement à l’information. Bien sûr, l’anglais n’est pas exigé pour tous les emplois mais un niveau courant (compréhension écrite ou orale) est fréquemment demandé. 

Grâce à la pratique de l’anglais, vous pourrez accéder à bien plus d’offres et vos opportunités de trouver un nouvel emploi s’en trouveront décuplées.

 

3.Faites la différence

Hélas, l’anglais n’est pas l’atout majeur des français dans le milieu professionnel. Selon l’étude de compétence en anglais réalisée par Education First (2019), la France se trouve en 31ème position sur 100 pays dans le monde et est classée 23ème sur 33 pays européens. 

Ces statistiques traduisent une maitrise relativement moyenne de l’anglais dans l’Hexagone alors que la demande ne cesse de croître. L’anglais représente par conséquent un avantage compétitif non négligeable et peut permettre, à compétences égales, de se démarquer d’autres candidats lors d’un processus de recrutement. 

 

4.Développez votre potentiel

Adaptabilité, ouverture d’esprit, ténacité - les recruteurs apprécient particulièrement les facultés nécessaires à l’apprentissage de l’anglais. Elles sont facilement démontrables en entretien et ne pourront que jouer en votre faveur. 

En plus d’être un atout professionnel, apprendre l’anglais est enrichissant d’un point de vue personnel. En effet, de nombreuses études scientifiques ont démontré que parler une deuxième langue occasionne une gymnastique cérébrale et une malléabilité cognitive qui tendent à développer les facultés intellectuelles. C’est prouvé : les personnes bilingues sont plus inventives et ont davantage confiance en elles !

 

5.Progressez plus vite

Il est plus aisé d’évoluer professionnellement et d’accéder à des niveaux hiérarchiques plus élevés lorsqu’on parle anglais puisque les postes à responsabilités sont souvent ceux en lien direct avec l’international. C’est aussi pour cette raison que l’anglais est, la plupart du temps, synonyme d’une meilleure rémunération en plus de permettre d’envisager une expatriation. Maîtriser l’anglais est un véritable booster de carrière !