Quand et comment relancer une candidature ?

chloe.larmignat

Vous avez envoyé votre CV et votre lettre de motivation et vous êtes sans nouvelle de l’entreprise ? Vous avez passé un entretien d’embauche il y a quelques jours et vous vous demandez quel délai laisser passer avant de relancer le recruteur ? La relance de candidature est souvent considérée comme un exercice délicat. Les candidats souhaitent montrer leur motivation, sans pour autant paraître insistants. Alors quand et comment faire une relance de candidature ? Tous nos conseils.

Pourquoi faire une relance suite à une candidature ?

La relance de candidature est généralement perçue de manière positive par le recruteur. En effet, cette démarche proactive de la part du candidat démontre son enthousiasme et sa motivation à occuper le poste visé. 

De plus, relancer une candidature, que ce soit après l’envoi du CV ou après un entretien d’embauche, démontre votre capacité à suivre vos actions. Cela souligne une certaine rigueur de votre part.

En outre, la relance peut vous permettre d’obtenir une réponse de la part de l’entreprise. Malheureusement, il n’est pas rare que les entreprises laissent les candidats sans réponse pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines. Or, en relançant, vous avez davantage de chances d’obtenir un retour. Par exemple, l’entreprise peut vous indiquer le délai sous lequel elle compte revenir vers vous, vous donner rendez-vous ou encore décliner votre candidature. Même si la réponse s’avère négative, cela vous permettra de continuer vos recherches et consacrer votre temps à d’autres candidatures.

Si vous êtes en recherche active d’emploi, il est très utile de suivre de près vos candidatures afin d’effectuer les relances au bon moment et mettre toutes les chances de votre côté.

Toutefois, pour être efficace, la relance de candidature doit être maîtrisée. Elle ne doit pas intervenir trop tôt, au risque de paraître impatient, ni trop tard au risque de sembler moins intéressé.

Quand peut-on relancer un recruteur après l'entretien ?

Le délai à envisager suite à un entretien dépend principalement des informations fournies par la personne qui vous a reçu.

En effet, si au cours de votre échange, le recruteur vous a signifié la date à laquelle il reviendrait vers vous, rien ne sert de relancer avant le délai indiqué. Cela pourrait s’avérer contre-productif. Il est tout à fait normal que le recruteur ait besoin de temps pour faire son choix. D’autant que dans la plupart des entreprises, la personne qui vous reçoit n’est pas la seule décisionnaire. Il faut donc lui laisser le temps de concerter vos futures équipes. En relançant avant la date indiquée, vous n'obtiendrez probablement rien de plus.

Cependant, si la date envisagée par le recruteur est arrivée à échéance, vous pouvez commencer à préparer votre relance de candidature. Toutefois, il est conseillé de laisser un délai de deux jours supplémentaires avant de l’envoyer. Ce petit sursis permet au recruteur de revenir vers vous naturellement si le processus de recrutement a pris un peu de retard en interne.

Au contraire, si à l’issue de l’entretien d’embauche, le recruteur ne vous a indiqué aucun délai de retour particulier sur votre candidature, il est recommandé d’effectuer une relance après avoir laissé passer une dizaine de jours après votre rendez-vous. Ce délai semble raisonnable pour obtenir une réponse de la part de l’entreprise.

On notera également, que suite à une candidature spontanée, le délai à envisager avant d’envoyer une relance de candidature peut être un peu plus long étant donné que votre candidature n’est pas attendue et donc pas prioritaire par rapport à des candidatures à des postes ouverts.

En résumé, vous pouvez faire une relance de candidature : 

  • 2 jours après la date d’échéance indiquée par le recruteur lors de votre entretien d’embauche ;
  • 10 jours après l’entretien d’embauche si aucun délai de réponse ne vous a été transmis ;
  • 10 à 15 jours après l’envoi de votre candidature spontanée.

Comment relancer une candidature sans réponse ?

Comment relancer un recruteur après une candidature ?

Vous avez envoyé votre candidature et vous êtes sans nouvelle de l’entreprise ? Il est courant que la personne chargée du recrutement mette un peu de temps à revenir vers les différents candidats, surtout dans le cadre d’une candidature spontanée. Elle doit effectuer un premier tri des profils afin de proposer un entretien à ceux qu’elle juge les plus intéressants.

Mais en tant que candidat, vous avez la possibilité d’être actif en relançant l’entreprise après quelques jours.

Cette relance peut se faire par deux moyens principaux : le mail de relance de candidature et la relance téléphonique.

Le mail de relance pour une candidature 

Le mail de relance de candidature est l’option la plus souvent choisie par les candidats.

Tout d’abord, le mail de relance suite à une candidature doit être clair et concis. Il ne s’agit pas de faire une deuxième lettre de motivation. D’autre part, il doit être personnalisé en fonction du poste visé et de l’entreprise.

Cela implique que vous ayez effectué quelques recherches au préalable pour cerner l’activité de l’entreprise, sa mission, ses objectifs, mais aussi la culture d’entreprise.

Ce court mail est l’occasion de vous démarquer des candidats qui ne font pas de relance. C’est aussi un bon moyen d’apporter des informations complémentaires à votre candidature initiale qui pourraient décider le recruteur à vous recevoir.

S’il n’existe pas de mentions obligatoires, ou de structure type, pour la rédaction d’un mail de relance de candidature, il est préférable de vérifier que les critères suivants sont bien remplis : 

  • l’absence de faute d’orthographe et de grammaire ;
  • le texte est clair et concis ;
  • la demande de bonne réception de la candidature initiale, pour s’assurer que le recruteur l’a bien reçu. Pensez à indiquer la date d’envoi de votre candidature ;
  • le rappel des principales raisons qui vous ont poussé à candidater ;
  • la mention du fait que vous vous tenez à disposition pour un entretien téléphonique ou dans les locaux de l’entreprise.

La relance téléphonique suite à une candidature 

Un échange téléphonique permet de créer un contact plus naturel qu’un mail. Si vous êtes à l’aise avec ce format, vous pouvez tout à fait réaliser vos relances de candidatures par téléphone.

L’objectif de cet appel est d’obtenir des informations sur les suites données à votre candidature, et non de réaliser un entretien d’embauche improvisé. C’est pourquoi, le contenu de l’échange doit être précis et concis. Vous pouvez procéder de la façon suivante : 

  • vous présenter rapidement ;
  • indiquez rapidement le motif de votre appel et la date d’envoi de votre candidature ;
  • rappelez les points clés de votre profil pour le poste visé, si possible ;
  • restez à la disposition du recruteur pour répondre à ses questions et éventuellement fixer une date de rendez-vous.

Évidemment, il est nécessaire de connaître le numéro de téléphone de la personne chargée du recrutement. Or, la plupart du temps, les offres d’emploi ne l’indiquent pas. Vous devez donc passer par le standard, et obtenir que l’appel soit transféré au bon interlocuteur. Cela peut rendre l’exercice compliqué d’autant que votre interlocuteur n’est pas toujours disponible pour échanger avec vous. 

Par conséquent, s’il s’avère difficile de joindre le recruteur par téléphone, vous pouvez vous tourner vers le mail de relance et indiquer que vous avez tenté de le joindre par téléphone à telle date par exemple.

Comment relancer après un entretien sans réponse ?

Tout comme pour la relance suite à une candidature ou une candidature spontanée, la relance de candidature après un entretien peut se faire par mail ou par téléphone.

Le choix entre les deux modes de relance dépend de plusieurs éléments. Ainsi, si le recruteur vous a indiqué préférer les échanges par mails, alors le mail de relance est tout indiqué, et inversement. D’autre part, si le recruteur vous a donné son numéro de téléphone, un contact direct par téléphone sera certainement apprécié.

En outre, si à l’issue de l’entretien, le recruteur vous a demandé de lui faire parvenir certaines informations complémentaires et/ou documents, ne tardez pas à les envoyer par mail après votre rendez-vous. Votre réactivité sera appréciée.

Rédiger un mail de relance après un entretien d’embauche

Si vous optez pour le mail de relance après un entretien d'embauche, veillez à aller à l’essentiel.

Pour vous aider dans la rédaction de votre mail de relance de candidature, voici quelques conseils : 

  • personnaliser votre mail avec le nom ou le prénom de la personne que vous avez rencontré lors de l’entretien. Cela va dépendre du cadre posé pendant votre échange. Par exemple : Bonjour Madame [nom] ou Bonjour [prénom] ;
  • remercier pour le temps accordé et la qualité des échanges ;
  • indiquer le motif de votre mail : l’absence de réponse dans le délai indiqué par le recruteur ou l’absence de réponse suite à l’entretien en indiquant la date du rendez-vous ;
  • rappeler les raisons qui vous donnent envie de rejoindre l’entreprise ;
  • indiquer que vous vous tenez à disposition pour un nouvel échange si besoin.

Par ailleurs, en fonction des questions posées au cours de l’entretien d’embauche, vous pouvez personnaliser encore davantage le contenu de votre mail de relance. Par exemple, si le recruteur vous a demandé vos disponibilités, vous pouvez préciser que votre délai de préavis est de X jours, semaines ou mois. C’est aussi l’occasion de montrer votre motivation en précisant que vous êtes enclin à négocier une dispense de préavis totale ou partielle avec votre employeur actuel pour rejoindre l’entreprise au plus tôt en fonction de ses besoins.

La relance téléphonique après un entretien d’embauche

La relance téléphonique après un entretien d’embauche peut également être une bonne option. Il est alors indispensable d’adopter une attitude positive, même si vous apprenez finalement que votre candidature n’est pas retenue. Vous aurez alors la possibilité de demander au recruteur les raisons de son refus, afin d’en tenir compte pour vos recherches à venir.

D’un point de vue pratique, puisque vous connaissez désormais la personne chargée du recrutement, vous pouvez l’appeler par son nom ou son prénom, selon les modalités de votre échange lors de l’entretien d’embauche. Cela participe à créer du lien et à personnaliser votre démarche.

Lors de cette relance téléphonique : 

  • rappelez rapidement votre nom et votre prénom, ainsi que le poste pour lequel vous avez été reçu. En effet, il y a fort à parier que l’entreprise recrute plusieurs profils, donc il est important de reposer le contexte de votre appel ;
  • rappelez la date de votre entretien ;
  • indiquez de manière concise les éléments qui vous intéressent le plus pour rejoindre l’entreprise ;
  • remerciez pour le temps accordé ;
  • restez à disposition pour répondre aux questions ou fixer un nouvel entretien si besoin.

Pensez également à bien écouter les réponses de votre interlocuteur. Le but n’est pas de dérouler votre discours, mais de créer un échange. Cela vous permettra de rebondir sur les remarques et donc d’être plus convaincant.

Mail de relance de candidature : que faire en l’absence de réponse ?

Il arrive dans certains cas que votre mail de relance de candidature demeure sans réponse. Cela peut être assez frustrant et décourageant. Cependant, faire preuve de détermination peut jouer en votre faveur et vous aider à vous distinguer des autres candidats.

C’est pourquoi, il est recommandé de réitérer votre relance.

Ainsi, une fois votre premier mail de relance de candidature envoyé, vous pouvez adresser un nouveau mail une semaine après. Ce mail doit être encore plus court que le premier puisqu’il a seulement vocation à rappeler votre envie de rejoindre l’entreprise. 

Passé ce délai, vous pouvez considérer que votre candidature est rejetée, du moins pour le moment.

Vous l’aurez compris, la relance de candidature n’est pas une chose facile, mais elle peut faire une grande différence pour votre recrutement dans l’entreprise que vous visez. Pour réussir votre relance de candidature, formulez votre message avec soin et de manière concise. Et si l’entreprise n’est pas en mesure de vous apporter une réponse ferme, n’hésitez pas à poursuivre vos recherches… elle ne vous mérite pas !

Catégorie: 

Derniers articles "Recherche d'emploi"

Candidature spontanée : 5 astuces pour séduire le recruteur et décrocher l'entretien.

21 Juin 2024
Découvrez nos 5 conseils infaillibles pour mettre fin aux candidatures spontanées ennuyantes et attirer les talents les plus dynamiques ! De la personnalisation à la créativité, apprenez comment rendre votre processus de recrutement plus efficace et passionnant.

La diversité en entreprise : Votre billet pour un job épanouissant.

31 Janvier 2024
La diversité en entreprise n'est pas simplement une tendance, mais un catalyseur pour un job épanouissant. Les entreprises diversifiées surpassent leurs homologues en rentabilité, innovation et satisfaction des employés. En choisissant une entreprise valorisant la diversité, vous investissez non seulement dans votre avenir professionnel, mais aussi dans un environnement de travail enrichissant.

Réussir sa recherche d'emploi post-fêtes : les clés pour la réussite !

04 Janvier 2024
Découvrez les clés du succès pour votre recherche d'emploi post-fêtes : bilan professionnel, mise à jour des outils, réseau et préparation aux entretiens. Meteojob vous guide vers une nouvelle étape professionnelle.

Comment se faire repérer par un chasseur de tête et comment répondre s’il vous contacte ?

31 Octobre 2023
Que vous entamiez une recherche d’emploi, soyez ouvert à de nouvelles opportunités ou bien que vous ne soyez pas à l’écoute du marché pour l’instant… vous pourriez avoir envie de rendre votre profil visible du monde du travail. Et plus particulièrement des chasseurs de tête. L’avantage ? Vous recevez des propositions pour postuler sans même avoir à chercher. Comment vous faire repérer ? Comment gérer la relation avec un chasseur de tête ?

Pourquoi et comment demander une lettre de recommandation ?

22 Août 2023
Dans votre vie professionnelle, lorsque vous postulez à une offre d’emploi, il se peut que l’on vous demande une (ou plusieurs) recommandation(s). Cela peut se faire sous la forme d’un échange entre le recruteur et la personne qui vous recommande mais aussi via une lettre de recommandation. Vous ne savez pas comment vous y prendre pour demander une lettre de recommandation ? Voici nos conseils.

Dernières actualités ensoleillées

Candidature spontanée : 5 astuces pour séduire le recruteur et décrocher l'entretien.

21 Juin 2024
Découvrez nos 5 conseils infaillibles pour mettre fin aux candidatures spontanées ennuyantes et attirer les talents les plus dynamiques ! De la personnalisation à la créativité, apprenez comment rendre votre processus de recrutement plus efficace et passionnant.

Les jobs les mieux payés en 2024 : la ruée vers l'or professionnel

26 Avril 2024
Découvrez les emplois les mieux rémunérés en 2024 et plongez dans la ruée vers l'or professionnel. Notre article dévoile les secteurs les plus lucratifs et les opportunités de carrière les plus prometteuses. Explorez les métiers qui offrent des salaires attractifs !

Comment bien négocier votre salaire : 5 conseils pour négocier comme un pro.

16 Avril 2024
Découvrez nos 5 conseils essentiels pour maîtriser l'art de la négociation salariale comme un professionnel. De la préparation à la conclusion, apprenez les secrets pour obtenir la rémunération que vous méritez.

Comment trouver l'entreprise idéale : mission possible pour un lundi épanoui !

04 Avril 2024
Découvrez comment trouver l'entreprise idéale où chaque lundi devient une source de motivation. Notre article vous guide à travers les étapes pour identifier un environnement de travail stimulant et épanouissant. Transformez votre perception du lundi dès aujourd'hui !

Meteojob face aux arnaques : vigilance et protection de nos utilisateurs

22 Mars 2024
Meteojob tient à réaffirmer son engagement absolu envers la sécurité et la protection de ses utilisateurs.