Guetteur de la flotte de la Marine nationale
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Guetteur de la flotte de la Marine nationale

Comprendre le métier

Guetteur de la Flotte

Le guetteur de la flotte (GUETT) surveille, contrôle le trafic maritime aux abords des côtes françaises et coordonne les moyens d’assistance en cas d’évènements de mer dans les eaux territoriales françaises. Pour cela, il utilise divers moyens de détection et de communication (radars, jumelles…). Il veille aussi au respect des règles du droit maritime et signale tous les comportements dangereux. Lire la suite ...

Il participe également à la lutte contre la pollution maritime, au secours en mer, à la lutte contre le narco-trafic ou à la lutte contre l’immigration clandestine.

Ce métier est également connu sous le nom de : Gardien de phare, aiguilleur de la mer

Quel serait mon environnement de travail ?

Le guetteur de la flotte est affecté à terre. Il est affecté dans l’un des 59 sémaphores ou vigies situés tout le long des côtes françaises en métropole ou outre-mer ou dans l’un des 8 CROSS (Centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage).

Les guetteurs effectuent des roulements. Dans un CROSS ou dans un sémaphore de 1ère catégorie, les équipes de guetteurs se succèdent nuit et jour. Dans un sémaphore de 2nde catégorie, le guet débute au lever du jour et s’achève au coucher du jour.

Les rôles et les quarts.

Exemple du régime de quart en semaine de service dans un CROSS:

08h -12h 12h -15h 15h -18h 18h -20h 20h -24h 00h -04h 04h -08h J N Quart Repos Entretien Quart Repos Repos Quart J N+1 Entretien Repos Quart Repos Repos Quart Repos J N+2 Entretien Quart Entretien Repos Quart Repos Repos

Ai-je les compétences nécessaires ?

Rigueur, discipline, solidarité et esprit d’équipe ou plus précisément dans le cas de la Marine, esprit d’équipage, si vous appréciez ces ambiances de travail, vous apprécierez la carrière de matelot.

Un bon niveau d'anglais est impératif car nombreuses communications avec les navires se font dans cette langue.

De plus, il ne faut pas craindre la solitude. Il faut posséder une bonne condition physique et une excellente acuité visuelle. Le bégaiement est source d’inaptitude à cette spécialité.

Comment accéder à ce métier ?

Deux possibilités s’offrent à vous pour devenir guetteur de la flotte :

- Directement, en choisissant le métier de guetteur de la flotte en entrant dans la marine comme officier marinier (sous-officier).

- En débutant comme matelot (de spécialité opérations navales) et en étant sélectionné quelques années plus tard pour devenir officier marinier « guetteur de la flotte ».

=> Entrer directement comme officier marinier « guetteur de la flotte » :

Conditions pour postuler :

- Etre de nationalité française.

- Avoir entre 18 et 25 ans.

- Avoir un niveau scolaire du Bac à Bac+3.

- Etre déclaré médicalement et physiquement apte.

- Savoir nager.

- Avoir effectué sa Journée d’Appel de Préparation à la Défense (JAPD).

Vos débuts dans la Marine :

Votre premier contrat d’engagement est d’une durée de 10 ans.

Vous commencez votre parcours dans la marine par une formation à l’Ecole de Maistrance à Brest (29), école qui forme tous les officiers mariniers de la Marine nationale. Durant 5 mois, vous suivrez des enseignements militaires, maritimes, et sportifs.

Vous suivrez ensuite une formation spécialisée « guetteur de la flotte » (cours d’anglais maritime, identification des navires, météorologie, transmissions..). Cette formation se déroulera à l’Ecole de Manœuvre et de navigation de Lanvéoc-Poulmic (29). Cette deuxième formation dure 5 mois. A l’issue, vous obtiendrez le BAT (Brevet d’aptitude technique) et serez affecté dans une unité de la marine. Vous poursuivrez alors votre carrière de technicien et de cadre en accédant progressivement à des responsabilités supérieures.

=> Servir dans la Marine comme matelot de la Flotte et accéder en cours de carrière à une formation pour devenir officier marinier.

Le Matelot de spécialité « Opérations navales » peut être sélectionné entre 2 et 6 années de service pour suivre une formation à l’Ecole de Maistrance qui lui permettra de devenir Officier Marinier et de choisir le métier de « guetteur de la flotte ».

Cette sélection dépend des notations reçues par le marin chaque année, de ses aptitudes, de son potentiel et de ses aspirations.

Si vous êtes sélectionné, vous suivrez une formation (militaire, maritime et sportive) de 5 mois à l’Ecole de Maistrance à Brest (29). Vous suivrez ensuite une formation spécifique au métier de guetteur de la flotte d’une durée de 5 mois l’Ecole de Manœuvre et de navigation de Lanvéoc-Poulmic (29). A l’issue, vous obtiendrez le BAT (Brevet d’aptitude technique) et serez affecté dans une unité de la marine comme officier marinier. Vous poursuivrez alors votre carrière de technicien et de cadre en accédant progressivement à des responsabilités supérieures.

En savoir plus

Marine recrute Site d’informations sur les métiers de la Marine www.marinerecrute.gouv.fr

Ecole de Maistrance Formation des officiers mariniers http://maistrance.free.fr

Ecole navale de Lanvéoc Poulmic http://www.ecole-navale.fr

Comment évoluer à partir de ce métier ?

La Marine offre tout au long de la carrière des marins des possibilités d’évolution. La progression dépend des aptitudes, du potentiel et des évaluations reçues par le marin.

Les grades. L’avancement d’un officier marinier (sous-officier) est marqué par l’accession à différents grades : maistrancier (1), second maître (2), maître (3) puis premier maître (4), maître principal (5) et enfin major (6).

(1) (2) (3) (4) (5) (6)

L’officier marinier obtient son Brevet d’Aptitude Technique après sa formation à l’Ecole de Maistrance et en école de spécialité.

Après plusieurs années d’expérience (4 à 8 ans), il peut être admis dans une nouvelle formation le menant au diplôme de Brevet supérieur. Cette formation peut leur permettre d’accéder au statut d’officier marinier de carrière. Ils sont affectés à des postes d’encadrement. Quelques années plus tard, ils peuvent être sélectionnés pour une formation de cadre de maîtrise et obtenir le diplôme de Brevet de Maîtrise (BM).

Devenir officier. Plusieurs concours internes permettent à ceux qui le désirent et qui auront démontré leur aptitude managériale, de devenir officier et ainsi, d’occuper des fonctions d’expertise, d’encadrement et de direction.

Retraite. Si le marin titulaire du BAT n’est pas sélectionné pour le Brevet Supérieur, s’il ne l’obtient pas ou s’il décide de ne pas devenir militaire de carrière, au terme des dix années de service, son contrat peut être prolongé d’un an à l’essai ou de 5 ans. Au bout des 15 années, le marin peut percevoir sa pension de retraite.

Reconversion. La Marine nationale prend soin d’aider les anciens militaires à se reconvertir dans le civil.

Quels sont les métiers proches accessibles ?

Aiguilleur de la mer, gardien de phare

Quels sites consulter pour en savoir plus ?

Sites officiels

Ministère de la Défense nationale www.defense.gouv.fr

Marine Nationale www.defense.gouv.fr/marine

Sites ressources

Mer et Marine www.meretmarine.com

Net Marine www.netmarine.net

Portail des sous-marins http://corlobe.tk

Dernières offres d'emploi Guetteur de la flotte de la Marine nationale

Toutes les offres Guetteur de la flotte de la Marine nationale