Les actualités de l'emploi sur Meteojob - La rénovation énergétique des bâtiments : un secteur d’avenir !
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

La rénovation énergétique des bâtiments : un secteur d’avenir !

La rénovation énergétique des bâtiments : un secteur d’avenir !

28 Septembre 2020

En 2019, on dénombrait en France plus de 7 millions de logements mal isolés, les fameuses « passoires thermiques ».

Face à ce constat, le Gouvernement a mis au point un plan de rénovation énergétique des bâtiments qui a pour objectif de faire baisser la facture d’énergie et de réduire sa consommation. Ce plan vise à atteindre la neutralité carbone tout en luttant contre la précarité énergique. 

Les métiers du bâtiment peuvent profiter de nouvelles opportunités d’emploi dans ce secteur aujourd’hui porteur.

Découvrez les postes de conseiller en rénovation énergétique, de chargé d’affaire en rénovation énergétique du bâtiment et chef d’équipe en performance énergétique du bâtiment.


Conseiller en rénovation énergétique

Le conseil en rénovation énergétique est le bras droit du maître d’œuvre. Il le guide et l’accompagne dans les projets de rénovation. 

Le conseil en rénovation énergétique a pour principales missions d’évaluer les éléments sources de perte d’énergie, de réaliser l’analyse de l’ensemble des données récoltés pour déterminer la faisabilité du projet de rénovation, puis de le piloter. 

Pour être conseiller en rénovation énergétique, vous devez avoir une grande connaissance du secteur du bâtiment et des nouvelles technologies de rénovation et normes environnementales. En tant que pilote du projet, il vous sera demandé de savoir communiquer et négocier, d’être organisé et d’être doté d’un grand esprit d’analyse. 

La profession de conseil en rénovation énergétique est accessible à partir de BAC+5, et nécessite une formation. Elle peut être effectuée par des ingénieurs, des maîtres d’ouvrage ou architectes.

La rémunération annuelle moyenne d’un conseiller en rénovation s’échelonne de de 23K€ pour les moins expérimenté à 55K€ pour les experts.


Chargé d’affaire en rénovation énergétique du bâtiment

Le chargé d’affaire en rénovation énergétique du bâtiment est au cœur des projets de rénovation. Il fait le lien entre l’ensemble des acteurs du projet (maître d’œuvre, architecte, services administratif, client, etc.). Ainsi, il aide et conseille les particuliers, et il accompagne le maître d'ouvrage sur l’ensemble des plans administratif et financier du projet. 

Le chargé d’affaire en rénovation énergétique du bâtiment se doit d’être mobile, car ses missions se déroulent sur les lieux de la construction pour réaliser des relevés, faire des diagnostics et suivre l’avancée des travaux mais aussi au sein des locaux de l’entreprise lorsqu’il doit créer les documents d’étude, et s’occuper de la gestion technique, administrative et financière du chantier. 

Ce métier accessible à partir du bac, brevet professionnel ou un BTS nécessite une formation d’un an. 

Les salaires d’un chargé d’affaire en rénovation énergétique du bâtiment sont compris entre 21K€ à 47K€. 


Chef d’équipe en performance énergétique du bâtiment

Le chef d’équipe en performance énergétique du bâtiment est le technicien en charge de définir et estimer les travaux de performance énergétique sur les bâtiments neufs et anciens. Il participe à la mise en œuvre des travaux et il aide à la planification et l’organisation du chantier. Ces interlocuteurs privilégiés sont les concepteurs de bâtiments, les équipes de terrain et les entreprises de bâtiment. 

La certification pour accéder au poste de chef d’équipe en performance énergétique du bâtiment est accessible à partir d’un CAP ou BEP en bâtiment. Le prix de cette certification peut être prix en charge par divers organismes (CIF, CSP, conseil régional, etc.). 

Les chefs d’équipe en performance énergétique du bâtiment peuvent espérer toucher un salaire moyen de 25K€. 


Avec la transition énergétique amorcée, les métiers de la rénovation énergétique du bâtiment ont des beaux jours devant eux. Grâce à des formations de courte durée et accessibles à différents niveaux d’étude ces métiers sont ouverts à tous les professionnels du bâtiment. 

D’autres emplois sont également disponibles dans le secteur de l’économie verte. 

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer dans ce secteur ?