Technicien de maintenance industrielle
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Technicien de maintenance industrielle

Comprendre le métier

Technicien de maintenance industrielle

Spécialiste ou généraliste selon la taille de l’entreprise, le technicien de maintenance intervient pour prévenir ou réparer une panne. Il essaie d’améliorer le fonctionnement du matériel. Véhicules, automates, bâtiments… le technicien de maintenance intervient sur tout type de machines et est recruté dans tous les secteurs industriels.

Maintenance préventive, maintenance curative et maintenance évolutive sont les trois formes d’intervention pour maintenir en bon état de marche les machines de production et les équipements. Il est amené à intervenir dans plusieurs domaines : électricité, pneumatique, informatique, mécanique, climatisation, automatisme, électronique…Lire la suite ...

Dans le cadre de la maintenance préventive, le technicien intervient pour éviter les dysfonctionnements par un entretien régulier et planifié. Il effectue des vérifications du matériel, change les pièces défectueuses ou anciennes, mesures les différents indicateurs. Il effectue les réglages, le graissage des mécanismes, le contrôle des niveaux…

Dans le cadre de la maintenance curative, le technicien de maintenance réalise des interventions techniques pour réparer les machines en panne. Dans un atelier ou directement sur le lieu de production, il diagnostique le problème et répare au plus vite pour permettre le redémarrage de la production. Il change une pièce, il modifie le réglage, il corrige certains paramètres informatiques. Généralement les petites réparations sont prises en charge directement par l’équipe de production.

Dans le cadre de la maintenance évolutive, le technicien de maintenance renouvelle et améliore les équipements de production. Il participe aux travaux d’amélioration et à l’installation de nouveaux automates et machines. Dans un souci de réduction des coûts et d’optimisation de l’outil de travail, il propose des nouvelles solutions. Il suit les performances des différents matériels.

Ce métier est également connu sous le nom de : mécanicien de maintenance ; électromécanicien de maintenance ; maintenicien systèmes automatisés ; agent de maintenance industrielle ; maintenancier industriel

Quel serait mon environnement de travail ?

Un recrutement large. Les techniciens de maintenance sont recrutés dans tous les secteurs industriels ainsi que par les entreprises de transport et de logistique. Fabrication d’équipements mécaniques, fournitures électriques, chimie, métallurgie, agroalimentaire, plasturgie… les possibilités d’embauche sont variées.

Le technicien de maintenance peut exercer dans l’entreprise de production industrielle utilisatrice des matériels, dans des sociétés spécialisées dans la maintenance industrielle ou encore chez les fournisseurs de matériels qui assurent le service après-vente et le dépannage.

Relations de travail. Rattaché au service après-vente d’un fabricant, au service maintenance d’une usine, le technicien de maintenance travaille souvent en équipe. Il collabore avec différents services de l’entreprise et en priorité avec la production, et entretient des contacts réguliers avec des entreprises extérieures.

Le technicien de maintenance est présent directement dans les ateliers de fabrication ou dans les ateliers de maintenance. Mais le travail est de plus en plus informatisé et le dépannage s’effectue parfois par téléphone, c’est la télémaintenance.

Le travail de technicien de maintenance peut être posté. Il exerce généralement pendant des horaires réguliers. Mais dans certaines usines, la maintenance suit le rythme de la production et le technicien de maintenance est amené à effectuer des horaires du type 2x8 heurs ou 3x8 heures.

Des besoins importants se font sentir dans la maintenance industrielle. Les entreprises ont des difficultés de recrutement de ce type de profil. Cette situation bénéficie aux techniciens qui peuvent tirer les salaires vers le haut. Les emplois sont stables et rarement en temps partiel.

Ai-je les compétences nécessaires ?

Les compétences techniques sont indispensables pour exercer la profession de technicien de maintenance. Si vous êtes attirés par les technologies, vous apprécierez ce métier qui demande de mettre à jour régulièrement ses connaissances.

Etre rigoureux, avoir le sens de la sécurité sont des qualités appréciées des recruteurs. Car les interventions techniques concernent des véhicules ou des machineries parfois imposantes et difficiles à manier.

Si vous êtes réactif, si vous savez vous adapter facilement, ce seront des atouts dans ce métier qui demande d’intervenir avec rapidité et efficacité en cas de panne.

Comment accéder à ce métier ?

Les débuts. Le technicien de maintenance commence sa carrière sous la responsabilité de professionnels expérimentés ou d’un ingénieur. Il s’occupe principalement de maintenance préventive à ses débuts.

Les compétences techniques sont indispensables au métier et une formation dans le domaine est un atout pour y accéder. La polyvalence est souvent nécessaire pour que le technicien de maintenance puisse intervenir sur toutes les technologies.

Le niveau de diplôme recommandé pour accéder au métier est le Bac professionnel au minimum et le Bac+2 au mieux. Différentes formations sont possibles : Bac professionnel ELEEC Electronique, Energie, Equipements communicants ; le Bac professionnel MSMA Maintenance des systèmes mécaniques automatisés ; le Bac technologique STI sciences et techniques industrielles… Les diplômes de niveaux Bac+2 sont aussi variés : BTS Mécanique et automatisme industriels ; BTS Maintenance industrielle ; BTS Contrôle industriel et régulation des automatismes ; DUT Génie industriel et maintenance…

En savoir plus sur les informations

MSMA Maintenance des systèmes mécaniques automatisés www.lesitemsma.net

RPMI Réseau national des ressources pédagogiques en maintenance industrielle http://www.rpmi.fr

Métiers proches Technicien support Technicien de contrôle qualité Chauffagiste

Comment évoluer à partir de ce métier ?

Après quelques années, le technicien de maintenance peut se spécialiser ou monter hiérarchiquement vers les postes de chef d’équipe puis de responsable maintenance.

Après une expérience significative dans une même entreprise, le technicien de maintenance industrielle peut choisir de s’orienter vers d’autres services de l’entreprise. Les postes au service des achats, de technico-commercial ou de chargé de relation clientèle sont envisageables.

Avec le bagage technique qu’il aura acquis, le technicien de maintenance peut changer de secteur. Le domaine des automatismes, celui de l’informatique industrielle sont des voies possibles d’évolution.

Enfin, passer du fournisseur au client, de l’entreprise de maintenance au fabricant sont des possibilités pour enrichir son expérience professionnelle.

Quels sites consulter pour en savoir plus ?

Organismes institutionnels

Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi www.industrie.gouv.fr

Organisations professionnelles

Portail Réseau maintenance Association française des ingénieurs et responsables de maintenance http://www.afim.asso.fr

Sites ressources Industrie Jeunes www.industrie-jeunes.fr

Dernières offres d'emploi Technicien de maintenance industrielle

Toutes les offres Technicien de maintenance industrielle