Les actualités de l'emploi sur Meteojob - Télétravail : quels sont les modes de garde possibles pendant la période de fermeture des écoles ?
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Télétravail : quels sont les modes de garde possibles pendant la période de fermeture des écoles ?

Télétravail : quels sont les modes de garde possibles pendant la période de fermeture des écoles ?

17 Mars 2020
Avec l’annonce de la fermeture de toutes les écoles privées et publiques, crèches et autres halte-garderie, c’est le casse-tête pour les parents de jeunes enfants qui doivent continuer à travailler en télétravail ou au bureau. Quelles sont les alternatives possibles pour vous et votre famille ?

Scientifiques et autorités sanitaires ont identifié les enfants comme des vecteurs importants et asymptomatiques (porteurs sains) de l’épidémie de Covid-19. Ils transmettent quatre fois plus que les adultes le virus de la grippe, et il est fort à parier que ce soit également le cas pour le Coronavirus.

Le gouvernement a donc décider en renvoyant vos petites têtes blondes à la maison. Cette mesure de santé publique, nécessaire pour freiner la progression du virus complique nettement votre quotidien, surtout lorsque ceux-ci sont encore petits et ont besoin de beaucoup d’attention.

Hélas, les grands-parents qui sont souvent la première solution de garde ne devraient pas être sollicités dans ce cas précis. Ils sont en effet plus menacés et souvent plus fragiles, surtout s’ils dépassent les 70 ans.

Pour les élèves du secondaire, le Cned qui habituellement propose des cours à distance pour les enfants qui ne peuvent pas se rendre en classe (enfants malades) lance maintenant son programme « ma classe à la maison » pour tous. Les grands enfants auront donc normalement des journées studieuses.

Les facilités de garde côté employeur ?

Des solutions de garde prioritaires seront prévues dans chaque région pour tout le personnel de santé.

Si le maintien d’activité est essentiel pour votre poste jugé stratégique, votre employeur peut toujours vous offrir les frais de garde d’une nounou ou assistante maternelle.

Les mesures règlementaires possibles

Si les parents-salariés doivent garder leurs enfants sans solution de repli, l’employeur peut leur suggérer de poser quelques jours de congés, d’un commun accord. Le chômage partiel est une option efficace dans les secteurs directement impactés par les mesures sanitaires prises. C’est une alternative crédible au licenciement économique mais doit être appliqué à toute l’entreprise.

Si le télétravail n’est pas possible dans votre poste, il est possible de poser un arrêt de travail indemnisé spécifique pour la garde d’enfants, qui ne pourra pas être refusé par l’employeur.

Les demandes d’arrêt de travail seront simplifiées et ne comporteront pas de jour de carence comme c’est habituellement le cas. Le montant des indemnités pourrait couvrir 100% du salaire initial à hauteur de 3 400 € brut / mois.

L’assuré concerné par la mesure de maintien à domicile (un seul parent par foyer) pourra bénéficier de ces indemnités pendant 20 jours. Cette durée maximale sera amenée à changer si la situation perdure.

Et les initiatives personnelles

Cette période de quarantaine pour vos enfants est l’occasion d’organiser des journées avec leurs petits copains en très petit comité (qui n’habitent idéalement pas loin).

Passé l’excitation des débuts, vos enfants ressentiront vite l’envie de passer du temps avec d’autres enfants de leur âge. Vous pouvez planifier avec d’autres parents de l’école une garde alternée par tranche de demi-journée.

Le président de la république l’a dit : la solidarité est de mise, surtout entre voisins. SI vous connaissez dans votre résidence ou votre quartier des parents ayant des enfants d’un âge similaire n’hésitez pas à leur proposer une entraide.