Candidature spontanée : comment réussir à attirer l’attention des recruteurs ?

chloe.larmignat

Proposer une candidature spontanée requiert davantage d’efforts, de détermination et d’initiative que de répondre à une offre d’emploi. Pourquoi opter pour cette approche au lieu de se contenter de répondre aux offres présentes sur le marché de l’emploi ? Quels bénéfices peut-on en tirer ? Et comment s’y prendre efficacement ? Découvrez toutes nos recommandations sur la candidature spontanée, et les clés pour réussir à attirer l’attention des recruteurs.

Qu’est-ce qu’une candidature spontanée ?

Vous avez repéré une entreprise dans laquelle vous aimeriez travailler, mais elle n’a pas d’offres d’emplois disponibles. Que faire ? Vous pouvez attendre qu’une offre soit publiée, ou forcer le destin en prenant l’initiative d’envoyer une candidature spontanée à l’entreprise.

Candidature spontanée : définition

Postuler de manière spontanée auprès d’une entreprise implique de ne pas répondre à une offre d’emploi en particulier. Cette initiative revient donc entièrement au candidat. La démarche n’est pas motivée par une demande de l’entreprise en question.

L’entreprise ne cherchant pas activement un candidat, l’envoi de la candidature spontanée doit être soigneusement préparé. Cette candidature consiste en l’envoi d’un CV, et d’une lettre de motivation qui explique cette prise d’initiative.

Quelle est la différence entre une lettre de motivation et une candidature spontanée ?

Une lettre de motivation classique est destinée à répondre à une offre d’emploi spécifique. Elle répond aux spécificités du poste proposé : compétences et missions.

À contrario, la lettre de motivation pour une candidature spontanée est envoyée sans contexte, et sans réponse à une offre d’emploi particulière. Elle est utilisée pour postuler dans une entreprise qui n’a pas (encore) de postes vacants. Elle met en avant vos compétences et expertises qui correspondent le mieux à l’activité de l’entreprise.

L’objectif de la candidature spontanée est de susciter un besoin, sans avoir de concurrent direct sur le poste que vous visez. C’est un défi de taille, puisque vous n’avez aucune offre d’emploi sur laquelle vous appuyer. Pour que cela fonctionne, la lettre doit être suffisamment marquante, en partant de peu.

Pourquoi faire une candidature spontanée ?

Proposer sa candidature spontanée est une approche directe pour se faire remarquer par une entreprise et anticiper ses éventuels besoins en personnel. Les avantages de cette méthode sont multiples.

Postuler via le marché caché des offres d’emploi

Le marché du travail ouvert désigne les offres d’emploi rendues publiques par les entreprises. Ces offres attirent un grand nombre de candidats. Le recrutement se fait aujourd’hui également via un marché caché, où la cooptation, les chasseurs de têtes et les réseaux sociaux professionnels sont utilisés pour trouver des candidats.

La candidature spontanée peut permettre aux candidats d'accéder à ce marché caché des offres d'emploi. Les entreprises qui ont besoin de recruter pour des projets d'expansion ou de développement qui ne sont pas encore clairement définis ne publient pas immédiatement des offres d'emploi. Ainsi, une candidature spontanée peut devancer une annonce d'emploi traditionnelle et peut conduire à une opportunité d'embauche si elle est cohérente.

La candidature spontanée pour un stage est d’ailleurs un excellent moyen de se faire connaître sur le marché du travail et de forcer le destin.

Éviter la concurrence des postulants aux offres d’embauche

Lorsqu’une offre d’emploi est publiée, les recruteurs sont souvent submergés par des centaines de candidatures. Certains profils peuvent alors passer inaperçus.

La candidature spontanée offre l’avantage de faire plus facilement la différence en permettant de se distinguer de la concurrence. Avec cette pratique, votre CV ne se perd pas dans la masse.

Témoigner de votre forte motivation pour intégrer l’entreprise

Envoyer une candidature spontanée est un investissement en temps. Cela dénote d’un fort désir de rejoindre l’entreprise. La démarche de postuler spontanément ne passe donc généralement pas inaperçue aux yeux des recruteurs.

Cela leur indique que vous avez choisi délibérément cette entreprise plutôt qu’une autre, car elle vous intéresse. Candidater spontanément est une bonne manière de démontrer votre esprit d’initiative. C’est souvent plus efficace qu’un simple discours.

Si vous êtes encore étudiant, envoyer une lettre de candidature spontanée pour une alternance est une preuve de grande motivation aux yeux de l’entreprise.

Intégrer la base de candidats de l’entreprise ou du recruteur

D’après le résultat de l’enquête “Le rôle des réseaux et du marché dans les recrutements”, 62% des entreprises ont cherché à recruter en explorant les candidatures spontanées reçues lors de cette étude. Cela démontre la place prépondérante qu’occupe ce mode de prospection de la part des recruteurs. Bien qu’il soit difficile de déterminer si ces candidatures conduisent à une embauche, ce procédé reste intéressant pour les candidats.

Cela leur permet de contacter des recruteurs et de se positionner pour de futures opportunités. Leur CV est effectivement ajouté à la base de données (aussi appelée “vivier”) RH de l’entreprise ou des chasseurs de têtes. Cette base de données est consultée lorsque l’entreprise cherche à recruter de nouveaux profils.

Mettre en avant votre profil atypique pour contourner une offre de recrutement classique

Votre profil est atypique ? La candidature spontanée est faite pour vous. En effet, certains profils considérés comme atypiques peuvent rencontrer des difficultés pour convaincre les entreprises en postulant à des offres d’emploi.

Envoyer une candidature spontanée permet de mettre en avant vos compétences et de démontrer votre potentiel au-delà des critères habituels d’une candidature classique.

Comment contacter une entreprise pour une candidature spontanée ?

Postuler via une candidature spontanée est un exercice difficile qui implique le respect de règles particulières. Elles diffèrent de celles d’une candidature classique.

Privilégiez la qualité à la quantité et choisissez le bon moment

Il est recommandé de limiter le nombre de candidatures spontanées que vous envoyez aux entreprises, car cela demande beaucoup de temps. Concentrez-vous sur deux ou trois entreprises qui vous attirent le plus en termes de valeurs, et pour lesquelles vous avez réellement envie de travailler.

Il est préférable de privilégier la qualité à la quantité et de vous concentrer sur ces quelques candidatures pour les personnaliser et les rendre uniques.

Pour ce qui est du timing, soyez attentifs aux levées de fonds, les grands projets ou les rachats d’entreprise. Ils sont souvent synonymes de nouveaux recrutements. Vous pourriez anticiper les besoins de ces entreprises et éviter la concurrence en proposant spontanément votre candidature avant qu’une annonce soit diffusée.

Soyez le candidat qui répond à une problématique de l’entreprise

En plus de l’envoi du CV et de la lettre de motivation, il est important de comprendre les objectifs de l’entreprise et de démontrer que vous pouvez contribuer à les atteindre.

Il est essentiel de faire preuve de proposition et de proactivité, tout en restant humble. Montrez que vous comprenez les enjeux de l’entreprise et que vous pouvez offrir des solutions. C’est de cette façon que vous vous rendrez indispensable.

Envoyez votre candidature personnalisée par e-mail

Envoyer une candidature spontanée par courriel est une pratique courante et appréciée par les recruteurs. Il est toutefois essentiel de prendre quelques précautions : n’envoyez pas de mails groupés avec plusieurs destinataires visibles, et personnalisez chacun de vos emails.

Comment rédiger une lettre de candidature spontanée ?

Il est important de ne pas faire perdre son temps au recruteur lors d’un processus de recrutement. Il convient donc d’être capable de capter rapidement son attention en étant efficace. À la fin de la lecture de votre candidature, le recruteur doit être convaincu que votre embauche est indispensable pour l’entreprise.

Les étapes à respecter avant d’envoyer votre lettre de candidature spontanée

Pour commencer, il faut que votre CV soit impeccable. Vous devez commencer par le rédiger ou le réviser si nécessaire. Mettez en avant votre expérience professionnelle, ainsi que vos compétences les plus pertinentes.

Ciblez avec précision les entreprises à démarcher : la phase de recherche

Il se peut que vous ayez déjà une idée de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez postuler. Si ce n’est pas le cas, commencez par sélectionner un groupe d’entreprises qui opèrent dans votre secteur d’activité. Vous pourrez ensuite affiner votre recherche en utilisant d’autres critères de sélection, comme la localisation géographique par exemple.

Renseignez-vous sur les entreprises avant de les contacter

Avant d’envoyer votre candidature spontanée, il est important de faire des recherches sur chaque entreprise sélectionnée pour déterminer s’il y a un intérêt à les contacter. L’objectif de la sélection est de trouver celles qui se développent, et de commencer à réfléchir à ce que vous pouvez leur apporter.

Pour trouver des renseignements sur les entreprises, vous pouvez :

  • consultez leur site web pour comprendre leurs valeurs, leur image de marque et ce qu’ils font avec précision ;
  • recherchez des informations sur le développement de l’entreprise (lancement d’un nouveau produit, expansion, etc.) ;
  • consultez les anciennes offres d’emploi de l’entreprise sur des sites d’emploi.

Trouvez le bon intitulé de poste à votre proposition de candidature

Il est important de définir votre positionnement dans l’objet du mail ou la lettre de candidature spontanée. Il est parfois difficile de connaître l’intitulé exact du poste que vous pourriez pourvoir. En effet, il existe souvent de nombreuses variantes de nom de poste pour un même métier.

Pour vous assurer d’utiliser les bons termes, une astuce simple consiste à vous rendre sur les réseaux professionnels (LinkedIn ou Viadeo par exemple), pour consulter l’organigramme et les intitulés de postes de l’entreprise en question.

Dénichez votre fiche de poste pour l’emploi auquel vous postulez

Le défi est de savoir comment rédiger une lettre de motivation de candidature spontanée en l’absence d’une description de poste détaillée. Il peut être difficile de savoir quelles sont les compétences et les responsabilités requises pour le poste en question.

La solution est de faire des recherches en ligne sur un moteur de recherche ou un réseau social professionnel. En examinant les profils des employés occupant des postes similaires, vous identifiez les compétences clés et le vocabulaire souvent utilisé pour cet emploi. Les anciennes offres d’emplois quant à elles peuvent vous donner des indices pour personnaliser votre candidature.

D’autres techniques peuvent vous permettre de trouver ces informations, notamment via des intelligences artificielles (IA) comme Chat GPT. Cet agent conversationnel est toutefois à manier avec parcimonie. Il doit rester un outil d’aide à la rédaction ou de recherches d’idées, mais ne doit pas être utilisé pour écrire à votre place.

Soignez votre e-réputation pour accroître vos chances d’intéresser le recruteur

Si votre candidature attire l’attention du recruteur, il cherchera à en apprendre davantage sur vous. Pour cette raison, il est important d’avoir une présence en ligne irréprochable. Effectuez une recherche sur les moteurs de recherche en tapant votre nom pour voir ce qui apparaît. Protégez vos informations personnelles et mettez à jour vos profils professionnels.

Enfin, si vous en avez la possibilité, demandez des recommandations à vos anciens employeurs.

La rédaction de la lettre de candidature spontanée : les éléments clés

Il est crucial de bien préparer votre candidature spontanée. Contrairement à une offre d’emploi, l’employeur n’a pas exprimé le besoin de recruter. Il est donc important de présenter votre candidature de manière à ce qu’elle apparaisse comme une opportunité intéressante pour son entreprise.

Si vous cherchez des exemples de lettre de motivation de candidature spontanée, découvrez notre modèle de candidature spontanée.

Au début de votre lettre de candidature spontanée, présentez-vous et décrivez votre parcours professionnel. N’omettez pas les soft-skills (compétences relationnelles et comportementales), souvent appréciés par les recruteurs, si le poste que vous visez le permet.

N’oubliez pas que l’objectif principal est de susciter l’intérêt des recruteurs pour vous rencontrer. Prenez le temps d’expliquer pourquoi vous souhaitez rejoindre cette entreprise en particulier, et le rôle que vous pourriez y jouer.

Dans le cadre d’une candidature spontanée, la motivation doit être clairement exprimée du début à la fin.

L’envoi de la lettre : une étape à ne pas négliger pour augmenter ses chances

Afin d’attirer l’attention du recruteur et le convaincre, ne négligez pas les étapes de l’envoi de votre candidature spontanée. Elle est tout aussi importante que la rédaction de votre lettre de motivation.

Ciblez le bon interlocuteur pour envoyer votre courrier de candidature

Il est peu probable qu’une candidature spontanée envoyée à une adresse mail générique de “contact” soit lue. Pour augmenter vos chances de réussite, il est important d’identifier le destinataire approprié en ciblant les personnes clés. Cela peut être le directeur de l’entreprise, le responsable RH, ou l’un des managers de la société.

Pour ce faire, consultez l’organigramme de l’entreprise sur son site web, ou faites des recherches sur les réseaux sociaux professionnels. Vous pourrez ainsi adresser votre courriel directement à la personne concernée, en mentionnant son nom dès le début du message.

Rédigez un e-mail percutant qui donne envie d’ouvrir les pièces jointes

Il est important de rédiger un mail de candidature spontanée soigné en étant à la fois concis et précis. Les premières lignes du message sont cruciales pour capter l’attention. Ainsi, certains éléments comme l’objet, la forme et les formules de politesse doivent être particulièrement soignés.

L’objet du mail doit être accrocheur et immédiatement compréhensible pour le recruteur. Il peut par exemple être formulé comme suit “candidature spontanée pour un poste de chargé de communication”.

Si vous avez une recommandation ou une connaissance au sein de l’entreprise, mentionnez cette information pour augmenter les chances que votre candidature soit étudiée.

Enfin, privilégiez le format PDF pour l’envoi de vos pièces jointes, pour conserver votre mise en page sur les différents documents.

Et après ? Osez relancer pour obtenir un entretien

Si vous avez envoyé une candidature spontanée et que vous n’avez pas reçu après une dizaine de jours, il peut être utile d’effectuer une relance. Vous pouvez relancer par mail, par téléphone, ou en contactant directement votre interlocuteur sur un réseau professionnel.

Si vous recevez une réponse négative, restez courtois, car d’autres opportunités pourraient se présenter.

N’omettez pas de remercier votre interlocuteur pour son temps, et n’hésitez pas à lui demander de vous faire part de commentaires sur votre candidature. Cela pourrait vous être utile pour vos envois futurs.

Il existe plusieurs avantages à opter pour une candidature spontanée lors de votre recherche d’emploi. Cette méthode peut vous aider à décrocher le poste que vous souhaitez vraiment. Si vous êtes convaincu par cette approche, il ne vous reste plus qu’à vous lancer et à laisser votre spontanéité s’exprimer.

Catégorie: 

Derniers articles "Lettre de motivation"

Comment écrire une lettre de candidature efficace : exemple à télécharger

14 Avril 2023
Être proactif est un moyen efficace de se faire connaître des recruteurs. Toutefois, candidater spontanément à un emploi est un vrai défi à relever. Vous êtes à la recherche d’exemples de lettres de motivation de candidature spontanée ? Pour vous aider à obtenir le poste que vous convoitez, découvrez nos astuces et notre modèle de lettre de candidature spontanée.

5 bonnes formules de politesse pour conclure vos lettres et mails de motivation

19 Septembre 2022
Souvent négligée, la conclusion de votre mail ou lettre de motivation peut desservir votre candidature. Mais votre conclusion, tout comme la formule de politesse utilisée, sont aussi importantes que votre introduction et le début de votre lettre / mail. Alors, comment pouvez-vous conclure votre courrier de motivation et choisir la bonne formule de politesse pour convaincre le recruteur de vous contacter ?

Quelles sont les bonnes pratiques de l’e-mail de motivation ?

31 Juillet 2020

Ces dernières années, la lettre de motivation que l’on joignait au CV a doucement cédé sa place à l’ e-mail de motivation. Version plus concise mais tout aussi importante, ce mail d’accompagnement ne s’improvise pas. Au contraire. Gardez en tête que ce message est le premier élément de votre candidature que lira le recruteur. Vous avez donc intérêt à y apporter un soin particulier, pour donner la meilleure impression possible. Quelles sont alors les bonnes pratiques du mail de motivation ?

 

3 exemples de mails de motivation

15 Octobre 2019
Le mail de motivation est un des éléments les plus décisifs d’une candidature. Premier contact avec le recruteur, il détermine en grande partie le regard qu’il va porter sur la lettre de motivation et le CV du candidat. Mal rédigé, il risque même de le dissuader d’aller plus loin. Cet élément crucial est pourtant bien souvent négligé et traité comme une simple formalité. S’il est relativement court, le mail de motivation doit cependant être personnalisé et adapté à chaque candidature. Voici 3 exemples de mails à utiliser en fonction des circonstances.

Envoyez un mail de motivation efficace !

26 Mars 2019
L’e-mail de motivation est le premier contact que vous aurez avec le recruteur, il est donc aussi, voire plus important que le contenu de votre CV. Il sert avant tout à vous présenter et doit donc refléter votre personnalité, mais c’est également un exercice balisé qui doit respecter certains principes. Voici les principales règles à suivre pour envoyer un mail efficace et adapté au poste recherché.

1. Ne copiez-collez pas votre lettre de motivation

Dernières actualités ensoleillées

Les jobs les mieux payés en 2024 : la ruée vers l'or professionnel

26 Avril 2024
Découvrez les emplois les mieux rémunérés en 2024 et plongez dans la ruée vers l'or professionnel. Notre article dévoile les secteurs les plus lucratifs et les opportunités de carrière les plus prometteuses. Explorez les métiers qui offrent des salaires attractifs !

Comment bien négocier votre salaire : 5 conseils pour négocier comme un pro.

16 Avril 2024
Découvrez nos 5 conseils essentiels pour maîtriser l'art de la négociation salariale comme un professionnel. De la préparation à la conclusion, apprenez les secrets pour obtenir la rémunération que vous méritez.

Comment trouver l'entreprise idéale : mission possible pour un lundi épanoui !

04 Avril 2024
Découvrez comment trouver l'entreprise idéale où chaque lundi devient une source de motivation. Notre article vous guide à travers les étapes pour identifier un environnement de travail stimulant et épanouissant. Transformez votre perception du lundi dès aujourd'hui !

Meteojob face aux arnaques : vigilance et protection de nos utilisateurs

22 Mars 2024
Meteojob tient à réaffirmer son engagement absolu envers la sécurité et la protection de ses utilisateurs.

Explorer le marché de l'emploi : L'essor des contrats intérimaires

15 Mars 2024
L'émergence croissante des contrats intérimaires constitue une évolution significative qui devrait perdurer dans les années à venir. Dans un marché du travail de plus en plus fluide, les entreprises aspirent à des solutions flexibles pour répondre à leurs besoins changeants.