Les actualités de l'emploi sur Meteojob - Comment faire une demande de télétravail à son supérieur hiérarchique ?
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Comment faire une demande de télétravail à son supérieur hiérarchique ?

Comment faire une demande de télétravail à son supérieur hiérarchique ?

02 Mars 2020
Limiter le temps passé dans les transports (ou palier les grèves), mieux organiser l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, gagner en confort… Le recours occasionnel au télétravail a de nombreux avantages qui séduisent toujours plus d’entreprises. Mais pour beaucoup de salariés, l’obtention de journées en télétravail peut être un parcours du combattant. Même si les mentalités changent, certains managers peuvent encore être dubitatifs ou suspicieux. Voici comment (bien) faire sa demande.

1. Sachez (et faites savoir) que vous avez le droit au télétravail de votre côté

Selon une ordonnance publiée en septembre 2017 et ratifiée en mars 2018, "tout salarié qui occupe un poste éligible à un mode d'organisation en télétravail dans les conditions prévues par accord collectif […] peut demander à son employeur de bénéficier du télétravail". Pour savoir si votre poste est éligible au télétravail, il est donc nécessaire de consulter la convention collective de votre secteur ou tout accord d’entreprise qui aurait pu être passé concernant ce cas de figure. Si vous ne savez pas où trouver ces ressources, n’hésitez pas à consulter un responsable des ressources humaines.

En cas de refus de la part de l’employeur, celui-ci est tenu de « motiver sa réponse » et donc d’expliciter à l’écrit les raisons qui empêchent le travail concerné d’être effectué à distance. Par ailleurs, si la demande est acceptée, il est important de savoir que les salariés en télétravail bénéficient des mêmes droits que les travailleurs sur site.

2. Démontrez que la qualité de votre travail ne changera pas

Si tant de managers sont réticents à l’idée d’implémenter le télétravail, c’est qu’ils doutent de la capacité de leurs collaborateurs à fournir une qualité et une quantité de travail égales à ce qu’elles seraient dans les locaux de l’entreprise. Il s’agit donc de rassurer votre supérieur hiérarchique en lui présentant la façon dont vous vous organiserez pour fournir un travail comparable depuis chez vous : outils collaboratifs en ligne, disponibilité constante au téléphone et déplacement de votre ligne professionnelle, etc.

Si votre manager n’est pas convaincu, vous pouvez également lui présenter les résultats des nombreuses études sur la productivité des salariés en télétravail. L’une d’entre elles, publiée en 2012 par l’université de Stanford, relève que les salariés en télétravail gagnent 13% de productivité après neuf mois d’expérience.

3. Proposez une phase de test

Si votre manager est particulièrement sceptique, un bon moyen de le convaincre est de proposer une phase de test d’environ deux ou trois semaines (c’est-à-dire dans la plupart des cas, deux ou trois jours de télétravail) au bout de laquelle une décision définitive pourra être prise. Vous aurez ainsi l’occasion de le convaincre de votre sérieux et au passage de montrer à vos collègues qu’il serait possible pour eux aussi de se lancer et d’adopter le télétravail.