Les actualités de l'emploi sur Meteojob - 6 raisons d'éviter de se plaindre au travail
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

6 raisons d'éviter de se plaindre au travail

6 raisons d'éviter de se plaindre au travail

08 Avril 2021

Saviez-vous que les Français se plaignent entre 15 à 30 fois par jour ? Si se plaindre au travail de temps en temps peut faire du bien et permet de désamorcer un peu la tension de la journée, le faire continuellement au travail a des effets contreproductifs. Voyons cela plus en détail ! 



Le travail : une source inépuisable de plainte


Râler est une mauvaise habitude qui colle à la peau et surgit à la moindre frustration. Au travail, il est d’autant plus facile de se laisser submerger par le stress et l’angoisse : salaire trop bas, supérieur qui vous met la pression, collègue qui vous saborde, impression de ne pas être écouté, etc.


Si se décharger de ses frustrations à la machine à café peut être fédérateur, se plaindre continuellement n’est pas constructif. Il s’agit alors de plainte libératrice : « C’est toujours pareil », « Personne ne bosse ici à part moi », etc. Une attitude qui ne sert finalement qu’à vous défouler et vous évite de prendre vos responsabilités



Pourquoi cesser de se plaindre au travail ?


Prendre conscience que vous vous plaignez régulièrement au travail permet de relativiser, mais aussi de vous reprendre en main. Car pester ne vous aidera pas à vous faire entendre ou à changer les choses.


Les 6 raisons de cesser de vous plaindre au travail


D’autant que vous plaindre en mode automatique n’est pas efficace et fatigue, à force d’être sur la défensive. Ruminer moins permet alors de :

  1. lâcher prise ; 

  2. voir la vie de façon plus optimiste ;

  3. ne pas se poser en victime ;

  4. être acteur du changement ;

  5. faire preuve d’adaptation ; 

  6. donner du sens à votre travail.


Râler ne vous aidera pas à trouver des solutions, mais vous entraînera dans une spirale de pensée négative sans fin. Cultiver la pensée positive au travail vous aidera à être plus heureux.


Allégez l’ambiance au travail


Cesser de se lamenter au quotidien est aussi plus agréable pour les autres. Ruminer vous met dans des états de stress qui vous perturbent, vous, mais aussi votre entourage. En effet, déverser vos pensées négatives sur vos collègues pollue l’ambiance et finit par détériorer vos relations professionnelles.


Dans certaines situations, si vous n’avez aucun pouvoir de changer la situation, à quoi bon crier ? Essayez de vous concentrer sur ce qui est essentiel ou ce qui peut être changé, pour rester sur une bonne dynamique. En résumé : exprimer ses frustrationsde façonconstructive, oui. Pester en permanence contre tout, non.



Comment arrêter de se plaindre de votre travail ?


Derrière chaque plainte se cache un besoin non satisfait qu’il faut essayer d’identifier. Mais pour que le changement opère, un déclic est nécessaire, avec la volonté de cesser de vous plaindre.


Un livre (et une méthode) pour vous aider


La bonne nouvelle, selon Christine Lewicki et Emmanuelle Nave dans leur livre J’arrête de râler au boulot (Eyrolles),c’est qu’il suffirait de 3 semaines au cerveau pour intégrer une nouvelle habitude.

21 jours sans râler ou bougonner permettent déjà de faire face à ces mauvaises habitudes qui empoisonnent l’existence au quotidien. 


Comment arrêter de se plaindre au travail ? 


Il faut avant tout identifier ce qui vous tracasse, pour sortir des ruminations et trouver des solutions constructives. Prendre conscience que vous allez vous lamenter et essayer de ne pas le faire est l’étape suivante. Les deux auteurs identifient d’ailleurs 5 étapes à traverser dans le processus de libération : 

  • Le déni : « C’est faux, je ne râle pas. »

  • L’enthousiasme : « Ça va changer ma vie. »

  • Le découragement : « C’est trop dur, je n’y arriverai jamais. »

  • L’espoir : les changements apparaissent peu à peu et vous commencez à ressentir les bienfaits de la méthode.

  • Et la maîtrise : vous appliquez la méthode naturellement.




Une méthode pour cultiver votre optimisme et avoir une attitude positive, à appliquer au travail, mais aussi en famille ou seul !