Les actualités de l'emploi sur Meteojob - Comment exprimer un désaccord avec votre supérieur ?
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Comment exprimer un désaccord avec votre supérieur ?

Comment exprimer un désaccord avec votre supérieur ?

28 Décembre 2018
Exprimer un désaccord en entreprise est toujours délicat, à plus forte raison lorsque l’on s’adresse à un supérieur hiérarchique. Si le message n’est pas bien exprimé, la situation peut vite se transformer en conflit à votre désavantage. Voici quelques précautions indispensables à prendre pour communiquer efficacement.

1. Demandez un rendez-vous individuel

Exprimer votre désaccord en public pourrait mettre votre supérieur dans une situation difficile et le faire se braquer. Mieux vaut donc en parler individuellement lors d’un rendez-vous formel, au cours duquel vous pourrez tous deux exprimer vos positions calmement.

2. Commencez par souligner vos points d’accord

Exprimer une critique seule est souvent perçu comme une attaque personnelle. Poser la conversation sur des bases constructives demande de souligner en premier lieu les points d’accord avec votre interlocuteur. Montrez que vous ne mettez pas en question toutes ses méthodes de management mais seulement une décision en particulier.

3. Exprimez un point de vue

La décision de votre supérieur repose peut-être sur des informations dont vous ne disposez pas. Plutôt que de présenter votre critique comme objective, exprimez plutôt un point de vue personnel. Vous serez ainsi plus légitime et laisserez à votre interlocuteur l’opportunité de vous répondre sans faire usage de son autorité.

4. Partez de votre objectif commun

Votre supérieur et vous-mêmes avez des intérêts en commun : la satisfaction de vos clients, la performance de votre service, parfois le bien-être des salariés. Cherchez donc à défendre votre position en partant de cet objectif commun plutôt qu’à partir de vos intérêts personnels.

5. Proposez une alternative

Une simple critique sans proposition constructive ne pourra rencontrer qu’une réaction négative. Pour que votre désaccord soit pris en compte et mène à un progrès, il vous faudra réfléchir à une solution alternative et exposer ses points forts.

6. Prenez la température auprès de vos collègues

Vous pourrez donner plus de poids à votre point de vue s’il est partagé par certains de vos collègues. Abordez le sujet avec eux pour connaître leur position avant votre rendez-vous, vous pourrez alors vous prévaloir d’un intérêt collectif. Attention toutefois car cet argument peut amener la discussion sur le terrain du rapport de force. Il est donc à utiliser avec parcimonie.