Les actualités de l'emploi sur Meteojob - Comment les recruteurs analysent-ils votre CV ?
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Comment les recruteurs analysent-ils votre CV ?

Comment les recruteurs analysent-ils votre CV ?

02 Janvier 2017
Les recruteurs reçoivent une pile de CV pour chaque poste et ne passent que quelques secondes (30 à 40 secondes!) sur chaque CV lors de la phase de pré-sélection. Votre CV se doit donc d’être irréprochable par rapport aux attentes des recruteurs afin de sortir du lot et d'être convoqué pour un entretien. Mais comment un recruteur analyse-t-il votre CV ?


Votre CV doit correspondre au poste à pourvoir

Le recruteur va chercher à voir si votre profil correspond au poste à pourvoir et si vous avez les qualités requises à travers votre CV.

Une première astuce, c’est le titre de votre CV. De nombreux CVs ne contiennent pas de titre, et c’est une erreur : en indiquant un titre en rapport avec l’emploi proposé, vous montrez d’emblée que vous correspondez au souhait du recruteur.

Le recruteur va ensuite regarder si votre formation et votre expérience sont en adéquation avec le poste à pourvoir ou si vous avez des compétences particulièrement recherchées, une expertise spécifique (ex: être bilingue en anglais, être opérationnel sur un logiciel spécifique...). Le recruteur pourra être attentif également au type d'entreprises dans lequel vous avez évolué. Cela permet d'évaluer si vous correspondez bien à la culture de l'entreprise et si vous pouvez vous intégrer facilement.


La mobilité géographique pourra être prise en compte

Le recruteur sera également vigilant aux périodes d'inactivité. Elles ne sont pas anormales en soi. Aujourd'hui il est rare de faire sa carrière au sein de la même société. De plus tout le monde n'exercera pas forcément le même métier tout au long de sa carrière. En revanche, il est nécessaire de pouvoir justifier ces périodes d'inactivité pour dissiper les doutes du recruteur.

Le recruteur va classer les différents CV selon leur pertinence et les étudier de manière plus approfondie. Il convoquera enfin les profils les plus intéressants pour un entretien.

Votre CV sera écarté si le profil est en total décalage avec l'annonce ou si trop de pré-requis de l'annonce ne sont pas respectés. En revanche, il pourra être retenu même sans certains pré-requis. Dans le doute, n’hésitez pas à postuler, même s’il vous semble manquer des éléments : le profil idéal existe rarement !


Privilégiez un CV clair et concis

Les recruteurs traitent les CV dans l'ordre, c'est à dire de haut en bas et de gauche à droite.

Le contenu doit être concis, structuré et détaillé (mais pas trop !). Le recruteur doit trouver les informations qu'il recherche rapidement.

Gardez à l'esprit que le recruteur a peu de temps à accorder à chaque CV. Si votre CV est trop détaillé avec de gros blocs de texte, il sera peut-être écarté, ou alors le recruteur passera à côté d'informations clés. C'est dommage! D’autant plus que le recruteur ne doit pas tout connaître de vous seulement en lisant votre CV. C’est une porte d’entrée, une bande-annonce qui le convaincra de vous accorder un entretien.

La forme de votre CV doit être agréable à la lecture et ne doit pas être trop basique. Une touche de couleur pourra venir l'égayer. Néanmoins à l'opposé, un CV requiert un certain formalisme donc on évitera les CV trop créatifs et les couleurs trop flashy. Certains secteurs demandent un formalisme assez strict comme la banque et la finance. Mieux vaut éviter les risques inutiles.

N'hésitez pas à exposer des exemples qui viennent appuyer vos compétences ou vos tâches. Les résultats chiffrés marquent toujours les esprits. Les recruteurs apprécient !

La photo sur le CV est souvent source de débat. Elle doit être professionnelle. On mettra de côté ses photos de soirée ou de vacances! La photo n'est pas obligatoire. Vous ne serez pas écarté du process de recrutement si vous ne la renseignez pas.


Bannissez les fautes d’orthographe !

N'oubliez pas de relire votre CV afin de traquer toutes fautes qui pourraient avoir un impact négatif sur votre crédibilité et votre candidature! Les fautes d'orthographe et de grammaire ne doivent pas être prises à la légère. Les recruteurs y verront un manque de rigueur et d'attention. N'employez pas non plus des mots familiers. Un recruteur va se projeter et douter de votre faculté à communiquer oralement ou par écrit avec des acteurs internes et externes.

Veillez à bien communiquer votre bon numéro de téléphone et votre bonne adresse email, pour ne pas risquer que votre candidature soit complètement écartée du process de recrutement.


Une pré-sélection désormais automatisée

A l'heure du digital, de nombreuses entreprises et cabinets de recrutement utilisent des logiciels de traitement de CV dans l'étape de pré-sélection des candidats. Cela permet aux recruteurs un important gain de temps.

L'enjeu pour vous sera alors de faire figurer des mots clés liés à l'annonce d'emploi et au secteur d'activité sur votre CV. Relevez tous les mots-clés liés au poste dans l’annonce, et veillez à ce que la majorité se retrouvent dans votre CV !