71 offres d'emploi
  • Intitulé
  • Entreprise
  • Technicien de production eau et électricité (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    22 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Technicien de production eau et électricité, c'est commander un groupe de spécialistes en électricité ou en production d'eau (6 à 8 électromécaniciens), dans le cadre d'une mission d'aide au déploiement et mettre en œuvre une centrale électrique ou une cellule de traitement de l'eau.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien de production eau et électricité, vous exercez dans votre régiment d'affectation, des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la production d'énergie ou de traitement de l'eau, au niveau du groupe.

    Le technicien de production eau et électricité part régulièrement en opération extérieure (OPEX). En régiment, vous participez à l'instruction, aux entraînements et à l'encadrement des équipes d'électromécaniciens. Vous organisez et dirigez un chantier d'installation des différentes centrales : production, transport et distribution. Vous en assurez le fonctionnement et l'entretien tout en contrôlant en permanence le respect des mesures de sécurité actives et passives.

    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions spécifiques au génie et les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Rigueur, organisation et méthode, réactivité, goût pour la technique, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien de production eau et électricité :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation en école de spécialité correspondant au domaine combat du génie et à la filière de recrutement, de 6 à 8 mois selon la nature de filière. Le technicien de production eau et électricité est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Technicien des réseaux informatiques (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    19 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme technicien des réseaux informatiques, c'est participer à l'installation, à la mise en œuvre et à l'exploitation d'un réseau local de télécommunications. En qualité de technicien des réseaux informatiques, vous travaillez dans 3 domaines : les réseaux, les applications et le matériel.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien des réseaux informatiques, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine des systèmes d'information et de communication (SIC). Spécialiste réalisation des systèmes d'information (RSI) ou emploi systèmes et réseaux informatiques (SRI), vous intervenez sur des ensembles liés à la micro-informatique et aux réseaux d'ordinateurs, aussi bien au niveau du logiciel (software) que du matériel (hardware). Vous gérez un réseau informatique pour permettre son fonctionnement optimal (performance, suivi, configuration, diagnostic, résolution de problèmes, sûreté).

    Vous pouvez être amené à partir en mission ou en opérations extérieures (OPEX). En régiment, en charge d'une équipe de combattants des SIC, vous participez à l'instruction et à l'encadrement d'une section. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de l'emploi des réseaux informatiques.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Profil recherché : Réactivité, méthode, goût pour la technique, faculté d'adaptation, esprit d'équipe, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien des réseaux informatiques :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée « systèmes information et communications - réseaux informatiques » de 4 mois pour les SRI et de 6,5 mois pour les RSI, à l'école des transmissions à Rennes ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Toutes les offres d'emploi adaptées à votre profil par email Je m'inscris
  • Chef de groupe d'artillerie sol-sol (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    19 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme chef de groupe d'artillerie sol-sol, c'est commander et entraîner techniquement, physiquement et moralement son équipe de pièce, son équipage de poste radar ou des équipiers d'observation, (3 à 8 personnes), en vue d'exécuter une action d'appui par des tirs d'artillerie sur le terrain, au profit des unités de mêlée.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que chef de groupe d'artillerie sol-sol, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine des feux dans la profondeur (artillerie sol-sol). Chef de groupe d'artillerie, vous partez régulièrement en mission et en opération extérieure (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'instruction et à des entraînements tout en encadrant des combattants de l'artillerie. Vous exécutez les tâches liées à votre fonction et faites réaliser celles du personnel placé sous votre commandement. Le jeune sous-officier d'artillerie occupe principalement les fonctions de chef de pièce : vous commandez l'équipe de mise en œuvre d'un canon. Vous pouvez également être responsable d'un radar permettant de détecter les objectifs en vue du tir.
    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions spécifiques à l'artillerie sol-sol et les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Sens du commandement, esprit d'initiative, goût pour la technique, rusticité, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être chef de groupe d'artillerie sol-sol :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe;

    * Formation en école de spécialité correspondant au domaine Feux dans la profondeur et à la filière de recrutement, de 3 mois à 4 mois selon la nature de filière. Le chef de groupe d'artillerie est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer (troupes de marine) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Spécialiste renseignement d'origine électromagnétique - Détection analyse des signaux électromagnétiques (DASEM), c'est intercepter et caractériser les signaux d'origine électromagnétique. En qualité d'opérateur interception et analyse technique, vous mettez en œuvre et exploitez une table d'interception technique ou une station de guerre électronique.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que spécialiste renseignement d'origine électromagnétique - DASEM, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine du renseignement et de la guerre électronique (RGE).
    Spécialiste renseignement d'origine électromagnétique, vous assurez le commandement et la mise en œuvre d'un moyen d'interception électromagnétique (chercher, écouter, intercepter, brouiller, localiser, enregistrer des émissions), au sein d'un élément de guerre électronique, et la pré-analyse des renseignements recueillis.
    Spécialiste DASEM, vous partez régulièrement en mission et en opération extérieure (OPEX). En régiment, vous participez à l'encadrement d'une section et assurez généralement une responsabilité technique au sein de votre unité.
    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine RGE en maintenant vos connaissances à jour, en particulier en matière d'étude et d'analyse et traitement du signal, ainsi qu'en maîtrise de la langue anglaise.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Rigueur et méthode, réactivité, goût pour la technique, autonomie, capacité de raisonnement, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être spécialiste RGE- DASEM :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée renseignement d'origine électromagnétique, d'une durée de 5 à 6 mois, se déroulant à l'école des transmissions de Rennes ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Chef de groupe risques nucléaires biologiques chim

    • CDD
    • Toutes régions
    19 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Chef de groupe risques nucléaires biologiques chimiques, c'est commander un groupe ou une équipe (2 à 8 personnes) et participer au sein d'une unité spécialisée à l'évaluation et à la gestion des risques NBC et aux missions de décontamination des matériels ou du personnel.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que chef de groupe risques nucléaires biologiques chimiques (NBC), vous exercerez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la défense NBC. Chef de groupe risques NBC, vous partez régulièrement en en opération extérieure (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'instruction et à des entraînements tout en encadrant des combattants du NBC. Vous exécutez les tâches liées à votre fonction et faites réaliser celles du personnel placé sous votre commandement. Sous-officier défense NBC, vous mettez en œuvre les moyens sur le terrain dans le cadre de la détection (reconnaissance, prélèvement, analyse) et de la décontamination (personnel et matériels) NBC au profit des unités déployées.
    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions spécifiques à la défense NBC et, le cas échéant, les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Esprit d'équipe, autonomie, sens des responsabilités, goût du commandement, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être chef de groupe risques nucléaires Biologiques et chimiques :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation de 3 mois en école de spécialité correspondant au domaine défense NBC. Elle comprend un tronc commun de 7 semaines et les diverses formations de spécialisation suivantes :

    - décontamination (DCT),
    - reconnaissance mobile embarquée (RME),
    - reconnaissance mobile embarquée (RME),
    - évaluation-prélèvement et biologie (EPB) et décontamination (DCT).
    Le chef de groupe risques NBC exerce essentiellement dans le cadre d'unités spécialisées dans la défense NBC.

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Chef de groupe de combat d'infanterie (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    19 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme chef de groupe de combat d'infanterie, c'est commander et entraîner techniquement, physiquement et moralement son groupe de combat (une dizaine de personnes) pour pouvoir, le cas échéant, exécuter une action de combat d'infanterie coordonnée au sein de son unité élémentaire sur le terrain.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que chef de groupe, vous exercez dans votre régiment d'affectation, des responsabilités humaines et techniques dans le domaine du combat de l'infanterie. Chef de groupe de combat, vous partez régulièrement en mission et en opération extérieure (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'instruction et à des entraînements tout en encadrant des combattants de l'infanterie. Vous exécutez les tâches liées à votre fonction et faites réaliser celles du personnel placé sous votre commandement.
    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner et vous remplissez les missions spécifiques au combat de l'infanterie et les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Esprit d'équipe, goût de l'action, esprit d'initiative, volonté et endurance, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être chef de groupe de combat d'infanterie :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation en école de spécialité correspondant au domaine combat de l'infanterie et à la filière de recrutement, de 4 mois et 1 à 2 mois de formation complémentaire selon la nature de filière. Le chef de groupe de combat d'infanterie est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer (troupes de marine) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Technicien de maintenance automobile (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    19 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Technicien de maintenance automobile, c'est diriger une équipe de réparation de 2 à 4 mécaniciens en vue d'assurer la maintenance préventive et curative, le dépannage et la réparation des véhicules automobiles et à moteur thermique.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien de maintenance automobile, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la maintenance et du soutien opérationnel en milieu terrestre. Spécialiste de la mécanique automobile, vous dirigez une équipe de réparation et effectuez des actes de maintenance sur les matériels de mobilité terrestre (véhicules à roues et à chenilles de l'armée de Terre, des blindés aux matériels à moteur thermique les plus variés) : visite, diagnostic, entretien et dépannage en atelier ou sur le terrain.
    Vous assurez l'entretien courant et les réglages à partir d'un guide technique et remettez en état par échange ou réparation de pièces. Selon l'option choisie, vous êtes formé par technologie et intervenez, sous la responsabilité d'un chef de groupe de maintenance des véhicules automobiles ou d'un chef d'atelier sur les matériels suivants : véhicules légers (civils et militaires), véhicules lourds, engins de travaux publics (grue, bulldozer, niveleuse et excavateur), engins blindés et matériels de production d'énergie (centrales de traitement des eaux, groupes électrogènes et climatisations).
    Vous partez régulièrement en mission ou en opérations extérieures (OPEX). Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de la maintenance automobile.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Goût pour la technique, autonomie, sens des responsabilités, méthode, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien de maintenance automobile :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée en qualité de technicien de maintenance automobile, de 5 mois, aux écoles militaires de Bourges. Ces formations de premier niveau sont éventuellement suivies d'une formation d'adaptation selon l'option choisie ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme technicien des systèmes de télécommunication tactiques, c'est commander un équipage (3 à 8 personnes) afin de mettre en œuvre et d'exploiter une ou plusieurs stations support « faisceau hertzien tactique sur le terrain ».

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien des systèmes de télécommunication tactiques, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine des systèmes d'information et de communication (SIC).
    Spécialiste des transmissions et de l'emploi des réseaux de zone (ERZ), vous mettez en œuvre une ou plusieurs stations sur le terrain et exploitez des matériels de télécommunications. Vous êtes responsable du maintien de la capacité opérationnelle de la station : implantation, sûreté immédiate, raccordement des moyens, chiffrement, gestion des abonnés et supervision des jonctions.
    Vous partez régulièrement en mission ou en opérations extérieures (OPEX). En régiment, en charge d'un groupe de combattants des SIC, vous participez à l'instruction et à l'encadrement d'une section. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de l'emploi des réseaux de zone.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Réactivité, méthode, goût pour la technique, goût de la vie sur le terrain, esprit d'équipe, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien des systèmes de télécommunication tactiques - ERZ :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée de 3,5 mois « systèmes information et communications - emploi des réseaux de zone (ERZ) » à l'école des transmissions à Rennes ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Chef de groupe missile sol-air (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    19 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Chef de groupe missile sol-air, c'est commander et entraîner techniquement, physiquement et moralement une équipe de pièce Mistral, éventuellement deux (3 à 8 personnes), au sein d'une section de tir sol-air très courte portée (SATCP), en vue d'assurer la protection des troupes au sol contre les avions et les hélicoptères. En cas d'engagement, l'ultime décision d'ouverture du feu vous incombe.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que chef de groupe missile sol-air, vous exercez dans votre régiment d'affectation (en dehors du régiment d'artillerie sol-air de Hyères, chaque régiment d'artillerie comprend une batterie sol-air) des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la défense sol-air. Chef de groupe missile sol-air, vous partez régulièrement en missions et en opération extérieure (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'instruction et à des entraînements tout en encadrant des combattants de l'artillerie. Vous exécutez les tâches liées à votre fonction et faites réaliser celles du personnel placé sous votre commandement. Vous dirigez la mise en œuvre opérationnelle d'une pièce (application des consignes de tir et des mesures de sécurité) et organisez la position de tir (vie courante, défense rapprochée).
    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions spécifiques à l'artillerie sol-air et les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Sens du commandement, bonne condition physique, acuité visuelle, esprit d'initiative, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être chef de groupe missile S-A :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe;

    * Formation en école de spécialité correspondant au domaine défense sol-air et à la filière de recrutement, de 3 à 4 mois. Le chef de groupe d'artillerie est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer (troupes de marine) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Sous-officier des sports équestres (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    19 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Sous-officier des sports équestres, c'est participer à l'enseignement de la pratique de l'équitation aux militaires et former les chevaux des sections équestres militaires aux sein de régiments ou de formations. Les missions varient selon la spécialité : équitation, maréchalerie ou cavalier de manège.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que sous-officier des sports équestres, vous exercez dans votre régiment ou organisme d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de l'équitation militaire dans le cadre de l'entrainement physique militaire et sportif (EMPS). Spécialiste EMPS option équitation, vous contribuez au fonctionnement et à la mise en œuvre des moyens de la section équestre de votre formation d'appartenance.
    En qualité de sous-maître de manège vous êtes investi de responsabilités de commandement et de formation : pédagogie, dressage des chevaux, encadrement du personnel, commandes de matériel et d'aliments. Vous pouvez aussi tenir les fonctions de sous-maître de forge ainsi que de sous-chef d'écurie et être respectivement responsable du ferrage des chevaux et de la tenue d'une écurie.
    Vous participez à la promotion de votre unité et de l'armée de Terre par la participation à diverses compétitions nationales et internationales. Vous dirigez les aide-cavaliers, garçons d'écurie et spécialistes équestres placés sous vos ordres. Vous êtes amené à partir en mission voire éventuellement en opération extérieure (OPEX). Vous développez vos savoir-faire techniques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner et assurer la mise à jour des connaissances théoriques et pratiques dans le domaine de l'équitation dans le cadre de l'EPMS.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Dynamisme, esprit d'équipe, bonne condition physique, sens de l'organisation, sens pédagogique, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être sous-officier des sports équestres :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).
    * Etre titulaire du Galop 7

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée de 8 mois en qualité de sous-officier des sports équestres, au centre des sports équestres militaires (CSEM) à Fontainebleau ;

    * Affectation possible dans des unités à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Technicien de maintenance paralargage (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    19 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme technicien de maintenance paralargage, c'est diriger un groupe ou une équipe de conditionnement ou de réparation des matériels de parachutage et de largage (PARLAR), de 8 à 10 personnes. Vous supervisez les pliages des parachutes et la remise en condition des équipements de sécurité et de largage, voire leur réparation.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien de maintenance paralargage, vous exercez dans votre unité d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la maintenance et du soutien opérationnel en milieu aéroterrestre. Spécialiste de la réparation et/ou du conditionnement du matériel de parachutage et largage (GMA-PARA), vous organisez et supervisez les actes de maintenance (conditionnement, réparation) effectués sous votre responsabilité par une équipe de préparateurs PARLAR (suivi et contrôle de la qualité du travail de votre groupe).

    Vous respectez et vous vous assurez de faire respecter par votre équipe les règles de sécurité PARLAR et les règles d'hygiène, sécurité et conditions de travail (HCST). Vous pouvez être amené à partir régulièrement en mission ou en opérations extérieures (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'instruction et à l'encadrement d'une section. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de la maintenance des matériels parachutage/largage.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Organisation, dynamisme, esprit d'équipe, honnêteté, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien de maintenance paralargage :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée de 5 mois en qualité de technicien de maintenance paralargage au 3e Régiment du matériel à Montauban (en 2 stages distincts). Affectation dans des unités à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), et éventuellement à vocation outre-mer (troupes de marine) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Interprète – analyste imagerie (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    13 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Interprète - analyste imagerie, c'est mettre en œuvre et exploiter une station d'interprétation d'images aériennes (source drone ou avion). Vous êtes responsable de la recherche, de la localisation et/ou de l'identification des objectifs présents sur la zone de recherche (ZR) qui vous a été attribuée.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant qu'interprète - analyste imagerie, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la recherche du renseignement et de l'information. Exploitant interprétation images, vous êtes en charge du décodage et de la gestion de bases de données techniques.
    Grâce à vos compétences et connaissances spécifiques dans l'exploitation d'images aériennes, vous fournissez au commandement les rapports et les dossiers de renseignement « image multi sources et multi capteurs » demandés. Vous pouvez être amené à travailler en laboratoire photographique, à exploiter des films, ou à utiliser des logiciels de traitement d'images. Spécialiste du renseignement, vous partez régulièrement en mission et en opération extérieure (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'encadrement d'une section et assurez généralement une responsabilité technique au sein de votre unité. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner en maintenant vos connaissances à jour dans le domaine de la recherche et d'exploitation du renseignement et de l'information.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Esprit méticuleux, sens de l'observation, capacités d'analyse, dynamisme, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être interprète - analyste imagerie :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée « recherche par imagerie », d'une durée de 5 mois, au Centre de Formation et d'interprétation Interarmées de l'imagerie (CFIII) à Creil ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Combattant des systèmes d'information et de com

    • CDD
    • Toutes régions
    13 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme combattant des systèmes d'information et de communications (SIC), c'est garantir les liaisons sur le terrain entre les soldats et le poste de commandement

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que combattant des systèmes d'information et de communication, vous participerez à la mise en œuvre et à l'exploitation des stations réseaux satellitaires, réseaux mobiles ou réseaux de zone. Vous serez capable de surveiller les systèmes, d'effectuer des opérations de maintenance et de dépanner en cas de perte du signal.
    Vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l'armée de Terre qui pourront aller jusqu'à l'engagement du combat.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Vous êtes rigoureux et réactif ? Vous faîtes preuve d'autonomie et avez le goût pour les matériels techniques ? Ce sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être combattant des SIC :

    * H/F entre 17,5 et 29 ans au plus de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type CAP/BEP ou BAC (apprécié(e)s mais non obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation générale initiale de trois mois pour acquérir les bases du métier de soldat ;

    * Formation de spécialiste initiale en régiment. Le combattant des SIC est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer (troupes de marine) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans.
  • Combattant de la cavalerie blindée sur EB (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    13 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme combattant de la cavalerie blindée sur engin blindé (EB), c'est être au cœur de l'action, au contact des populations, à bord de chars moyens et lourds. De votre efficacité, dépendent votre sécurité et celle de vos camarades.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation, vous remplirez des missions d'appui des forces à pied et de neutralisation de blindés ennemis. A bord du char Leclerc ou de l'AMX 10RCR, vous évoluerez en qualité de tireur blindé, chargeur blindé ou pilote blindé. Vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l'armée de Terre, qui pourront aller jusqu'à l'engagement du combat.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Vous aimez travailler en équipe et vous faites preuve de sang-froid ? Vous êtes réactif et rigoureux ? Ce sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être combattant de la cavalerie blindée sur engin blindé (EB) :

    * H/F entre 17,5 et 29 ans au plus de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type CAP/BEP ou BAC (apprécié(e)s mais non obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation générale initiale de trois mois pour acquérir les bases du métier de soldat ;

    * Formation de spécialiste initiale en régiment.
    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans.
  • Géographe (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    10 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme géographe, c'est effectuer des relevés topographiques sur le terrain et travailler à la réalisation des cartes qui permettront de mener à bien des opérations militaires.

    Vos missions:
    S'engager comme géographe, c'est effectuer des relevés topographiques sur le terrain et travailler à la réalisation des cartes qui permettront de mener à bien des opérations militaires. Il existe deux types de géographe :

    * Le topographe qui doit réaliser sur le terrain les mesures et les plans, par tout temps et parfois dans des délais contraints, qui permettront la constitution d'un document cartographique ;

    * Le cartographe qui exécute des dessins sur papier ou des dessins assistés par ordinateur à partir des relevés effectués par le topographe.

    Dans les deux cas, vous travaillez principalement sur ordinateur et partez souvent en opération extérieure. Soldat avant tout, vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l'armée de Terre qui pourront aller jusqu'à l'engagement du combat.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Vous avez le goût des nouvelles technologies ? Vous êtes dynamique, méthodique et rigoureux? Ce sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être géographe :

    * H/F entre 17,5 et 29 ans au plus de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type CAP/BEP ou BAC (apprécié(e)s mais non obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation générale initiale de trois mois pour acquérir les bases du métier de soldat ;

    * Formation de spécialiste initiale de neuf semaines au sein du 28e groupe géographique à Haguenau. Le géographe est affecté au 28e groupe géographique, mais peut-être amené à rejoindre des régiments en France ou en outre-mer lors d'exercices ou d'opérations extérieures ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans.
  • Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Chef de groupe déploiement lourd et études du génie, c'est occuper des emplois très variés dans tous les secteurs de l'infrastructure : bâti, routes, aérodromes, voies ferrées ... Vous commandez un groupe de spécialistes en organisation du terrain et en opérations d'infrastructure opérationnelle. Lorsque des régiments sont envoyés hors métropole, vous assurez l'exécution des travaux d'infrastructure nécessaires à la bonne installation des troupes.

    Vos missions:
    Après vos formations initiale et de chef de groupe déploiement et études du génie, vous exercez des responsabilités humaines et techniques dans le domaine du combat et techniques du génie. En opération extérieure (OPEX), vous dirigez l'exécution de chantiers et effectuez les travaux nécessaires à l'amélioration des infrastructures et à la protection d'une unité sur le terrain (voies de circulation, implantation d'un PC ou d'une base de soutien, site de franchissement, chantiers de travaux publics).
    En régiment, vous participez à l'instruction et à des entraînements tout en encadrant des techniciens déploiement lourd, des géographes...
    Vous exécutez les tâches liées à votre fonction et faites réaliser celles du personnel placé sous votre commandement. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions spécifiques au génie et les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Capacité à coopérer, autonomie, confiance en soi, sens de l'organisation, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être chef de groupe déploiement lourd et études :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe;

    * Formation en école de spécialité correspondant au domaine combat du génie et à la filière de recrutement, de 5 mois selon la nature de filière, à l'école du génie, à Angers. Le chef de groupe déploiement lourd et études du génie est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Technicien de la guerre électronique (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    10 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme technicien de la guerre électronique, c'est mettre en œuvre des matériels utilisant les dernières technologies de brouillage, d'écoute et d'interception.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation, vous participerez à la mise en œuvre, à l'exploitation et à la sûreté d'une station de guerre électronique. Vous utiliserez des matériels ultra-modernes capable d'intercepter, de brouiller ou d'écouter des communications.
    Vous développerez vos savoir-faire techniques et vous entretiendrez votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l'armée de Terre, qui pourront aller jusqu'à l'engagement du combat.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Vous avez le goût des nouvelles technologies ? Vous êtes dynamique et résistant ? Ce sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien de la guerre électronique :

    * H/F entre 17,5 et 29 ans au plus de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type CAP/BEP ou BAC (apprécié(e)s mais non obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation générale initiale de trois mois pour acquérir les bases du métier de soldat ;

    * Formation de spécialiste initiale en régiment. Le technicien de la guerre électronique est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer (troupes de marine) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans.
  • Technicien de maintenance armement (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Technicien de maintenance armement, c'est diriger une équipe de réparation de 2 à 4 mécaniciens armement en vue d'assurer la maintenance préventive et curative, le dépannage et la réparation des matériels d'armement de petit et de gros calibre.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien de maintenance armement, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la maintenance et du soutien opérationnel en milieu terrestre. Spécialiste de la mécanique d'armement, vous dirigez une équipe de réparation et effectuez des actes de maintenance sur les matériels d'armement de petit calibre (APC) ou de gros calibre (AGC).
    Selon l'option choisie, vous intervenez sur des armes individuelles (pistolets, fusils), des armes collectives (fusils mitrailleurs, mitrailleuses et mortiers) et sur des mines antichars ou sur des matériels d'armement de gros calibre comme par exemple les canons d'artillerie ou de véhicules blindés qui comprennent des systèmes hydrauliques et électroniques de haute technicité. Vous assurez l'entretien courant et les réglages à partir d'un guide technique et le cas échéant remettez en état par échange ou réparation de pièces. êtes formé par technologie et intervenez, sous la responsabilité d'un chef d'atelier.
    Vous respectez rigoureusement les règles de sécurité lors des essais, des tirs, des opérations de maintenance, des réglages et des visites. Vous partez régulièrement en mission ou en opérations extérieures (OPEX). Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de la maintenance APC-AGC.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Goût pour la technique, autonomie, sens des responsabilités, méthode, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien de maintenance armement :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée en qualité de technicien de maintenance armement, de 3 mois, aux écoles militaires de Bourges. Ces formations de premier niveau sont éventuellement suivies d'une formation d'adaptation selon l'option choisie et le matériel soutenu ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme technicien des systèmes de télécommunication satellitaire, c'est mettre en œuvre sur le terrain une station satellitaire de petite capacité ou participer à la mise en œuvre d'une station satellitaire de moyenne ou de grande capacité

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien des systèmes de télécommunication satellitaire, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine des systèmes d'information et de communication (SIC).
    Spécialiste des transmissions et de l'emploi des réseaux satellitaires (ERS), vous mettez en œuvre une station de petite, voire moyenne ou grande capacité sur le terrain et exploitez des matériels de télécommunications. Vous êtes responsable du maintien de la capacité opérationnelle de la station : implantation, sûreté immédiate, raccordement des moyens, chiffrement, gestion des abonnés et configuration/supervision du réseau IP (jonctions). Vous partez régulièrement en mission ou en opérations extérieures (OPEX).
    En régiment, en charge d'une équipe de combattants des SIC, vous participez à l'instruction et à l'encadrement d'une section. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de l'emploi des réseaux satellitaire.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Réactivité, méthode, goût pour la technique, goût de la vie sur le terrain, esprit d'équipe, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien des systèmes de télécommunication satellitaire - ERS :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée de 4 mois, « systèmes information et communications - emploi des réseaux satellitaires (ERS) », à l'école des transmissions à Rennes ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Technicien service des essences des armées (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Technicien service des essences des armées, c'est diriger une équipe d'opérateurs pétroliers, de conducteurs SPL ou de maintenanciers, dans le cadre du soutien pétrolier des forces, au sein du service des essences des armées (SEA).

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien service des essences des armées (SEA), vous exercez dans votre dépôt d'affectation ou à la base pétrolière interarmées (BPIA), des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la composante pétrolière globale de la logistique interarmées. Spécialiste du soutien pétrolier, vous dirigez une équipe de 4 à 10 engagés volontaires du Service des essences des armées (EVSEA), véritables « soldats du pétrole».
    Selon l'affection et la fonction vous pouvez être en charge du transport et de la distribution de carburants, ingrédients et produits divers, ainsi que du matériel pétrolier (emploi, maintenance), au profit des forces françaises, éventuellement multinationales ou alliées, que ce soit sur le territoires français ou en opération extérieure (OPEX). Vous respectez et faites respecter par votre équipe rigoureusement les règles de sécurité relatives aux matières dangereuses et vous vous assurez de la qualité des produits distribués ainsi que du respect des règles de protection de l'environnement.

    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine du soutien pétrolier.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Goût pour la technique, autonomie, sens des responsabilités, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien service des essences des armées :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée en qualité de technicien service des essences des armées, de 5 à 8 mois, à la base pétrolière interarmées (BPIA) de Chalon sur Saône ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Combattant de la cavalerie blindée (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme combattant de la cavalerie blindée, c'est être au cœur de l'action, au contact des populations, à bord de blindés légers de combat modernes. De votre efficacité, dépendent votre sécurité et celle de vos camarades.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation, vous remplirez des missions de reconnaissance, d'appui ou d'investigation, en qualité de pilote, de tireur ou de combattant débarqué, dans le but de créer un environnement favorable au déploiement des chars.
    Vous participerez également à l'élimination des chars ennemis en utilisant des missiles sol-sol moyenne ou longue portée (type Milan ou Javelin). Vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l'armée de Terre, qui pourront aller jusqu'à l'engagement au combat.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Vous aimez travailler en équipe et vous faites preuve de sang-froid ? Vous êtes réactif et rigoureux ? Ce sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être combattant de la cavalerie blindée :

    * H/F entre 17,5 et 29 ans au plus de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type CAP/BEP ou BAC (apprécié(e)s mais non obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation générale initiale de trois mois pour acquérir les bases du métier de soldat ;

    * Formation de spécialiste initiale en régiment ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans.
  • Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Moniteur d'entrainement physique militaire et sportif, c'est conduire la préparation physique militaire et sportive du personnel de son unité d'affectation en vue de le maintenir en condition ou d'améliorer son potentiel physique.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que moniteur d'entrainement physique militaire et sportif (EPMS), vous exercez dans votre régiment ou organisme d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de l'entrainement sportif et de la préparation physique et militaire des combattants.
    Spécialiste EMPS, vous êtes est chargé de la mise en œuvre de la politique sportive, des entraînements généraux ou spécifiques du personnel, de la préparation physique des cadres aux épreuves des examens militaires et du suivi et de la gestion des infrastructures et des matériels sportifs. Vous participez aussi à la promotion de votre unité par la réalisation de manifestations sportives civiles et militaires et contribuez à l'épanouissement des membres de la communauté militaire en animant des clubs sportifs.
    Vous participez à l'organisation du service des sports et veillez à l'hygiène des locaux. Vous dirigez les aide-moniteurs placé sous vos ordres. Vous êtes amené à partir en mission ou en opération extérieure (OPEX). Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner et assurer la mise à jour des connaissances théoriques et pratiques dans le domaine de l'EPMS.
    Description du profil
    Profil recherché:

    * Dynamisme, esprit d'équipe, bonne condition physique, sens de l'organisation, sens pédagogique, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être moniteur EPMS ;
    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée de 7 mois en qualité de moniteur EPMS, au centre national des sports de la défense (CNSD) à Fontainebleau ;

    * Affectation possible dans des unités à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer (troupes de marine) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Technicien des matériels de santé (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Technicien des matériels de santé, c'est assurer la maintenance corrective et préventive des matériels médicaux, au sein d'un atelier situé dans un hôpital ou un établissement de ravitaillement sanitaire.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien des matériels du service de santé (SSA), vous exercez dans votre service ou organisme d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine du soutien technique santé. Spécialiste de la maintenance du matériel médical, vous assurez principalement le suivi technique (mise en service, planification des interventions, mise à jour de la documentation) et les opérations de maintenance des matériels de santé déployés dans votre unité ou service (réparation et contrôle).
    Vous utilisez des bancs d'essai électroniques, des appareils de contrôle spécifiques (oscilloscopes et voltmètres-ampèremètres) et un outillage de réparation pour matériels électroniques. En hôpital, vous travaillez en équipe de deux à quatre techniciens, sous la responsabilité d'un ingénieur biomédical (lors des interventions en ou hors métropole, le technicien est seul).
    Dans le cadre de votre activité de conseil, vous vous adressez aux utilisateurs (techniciens de laboratoire, médecins, personnels soignants, etc...). Vous êtes amené à partir en mission ou en opération extérieure (OPEX). Vous développez vos savoir-faire techniques au travers de fréquents stages de remise à niveau, afin de vous perfectionner dans le domaine du soutien technique médical.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Goût pour la technique, autonomie, méthode, réactivité, sens pratique, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être technicien des matériels de santé :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée de 10 mois en qualité de technicien des matériels de santé, à l'établissement central des matériels du service de santé des armées (ECMSSA), à Orléans ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Météorologue (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Météorologue, c'est participer à la prise de décision d'activité aéronautique en délivrant des prévisions météorologiques. Au quotidien, en qualité de prévisionniste météo, vous participez à la préparation des missions de tir ou de vol en délivrant des prévisions météorologiques soit sur une zone donnée, soit sur un trajet.

    Vos missions:
    Après votre formations militaire initiale et votre spécialisation de météorologue, vous exercez dans votre unité d'affectation (régiment de l'ALAT ou Ecoles) des responsabilités humaines et techniques dans le domaine des opérations en milieu aéronautique et de l'environnement des opérations de la troisième dimension.
    Vous effectuez l'ensemble des observations météo journalières en exploitant les informations fournies par le réseau de Météo France (cartes, imagerie, messages) et en recueillant les éléments météo du terrain de stationnement. Vous délivrez une information météorologique (réalisation des dossiers de protection météo, explication des situations météo, etc...) et vous conseillez le commandement dans la prise de décisions d'activités aéronautiques. Prévisionniste météo, vous partez régulièrement en mission et opération extérieure (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'instruction et à l'entraînement des équipages au sein de votre unité. Le cas échéant, vous dispensez des cours de météorologie aux élèves-pilotes ou aux pilotes. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de la météorologie.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Goût pour la technique, méthode, précision, disponibilité, autonomie, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être météorologue :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée de 18 mois effectuée à l'école nationale de météorologie, à l'ENM (Ecole Nationale de la Météorologie) de Toulouse permettant d'acquérir les connaissances nécessaires à la pratique de la météo dans le cadre aéronautique. Après un an de « parrainage » en unité, le météorologue retourne achever sa formation durant deux semaines à Toulouse ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Chef d'équipage livraison par air (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Chef d'équipage livraison par air, c'est commander une équipe d'arrimeurs-largueurs en vue d'effectuer les opérations de conditionnement et de mise à terre des charges emportées par un avion, au profit de troupes au sol. Cet emploi est exercé prioritairement au sein de formations parachutistes sous réserve de répondre à des critères physiques, psychologiques et moraux précis.

    Vos missions:
    Après votre formations militaire initiale et votre spécialisation en tant que chef d'équipage livraison par air (LPA), vous exercerez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la logistique. Chef d'équipage LPA, vous partez régulièrement en opération extérieure (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'instruction et suivez des entraînements tout en encadrant des combattants de la logistique. Vous exécutez les tâches liées à votre fonction et faites réaliser celles du personnel placé sous votre commandement. Vous participez à la gestion et à la formation des chefs d'équipage et des arrimeurs, ainsi qu'à la vie courante de l'unité.
    En opération ou en exercice, vous conduisez l'exécution des opérations de conditionnement en vue d'un aérolargage ou d'un aérotransport et assurez les responsabilités en soute. Au quotidien, vous assurez l'entretien des matériels et des lots de conditionnement et de largage. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions spécifiques au soutien logistique et les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Autonomie, dynamisme, esprit d'équipe, goût de l'action, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être chef d'équipe livraison par air :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe;

    * Formation de 2 mois en école de spécialité correspondant au domaine Mouvement-ravitaillement (mouvement-transits : procédures douanières, embarquement sur voie ferrée, etc...) et une formation de 2 mois à l'Ecole des troupes aéroportées à Pau (qualifications parachutistes et livraison par air) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme spécialiste renseignement d'origine électromagnétique - analyste ou décodeur, c'est décrypter et/ou étudier les émissions d'origine électromagnétique interceptées au sein d'une station de guerre électronique.

    Vos missions:
    Après vos formation initiale et celle de spécialiste renseignement d'origine électromagnétique - option analyste ou option décodeur, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine du renseignement et de la guerre électronique (RGE).
    Technicien de l'exploitation du renseignement d'origine électromagnétique, en qualité de décodeur, vous êtes en charge du décryptage des émissions interceptées (comprendre la logique de rédaction pour les rendre exploitables) et de la gestion des bases de données techniques (tri des dossiers et saisie des données). En tant qu'analyste, vous êtes chargé du traitement technique des interceptions et de la mise à jour des bases de données en vue d'effectuer des études particulières selon les directives de votre chef de cellule. Spécialiste RGE, vous partez régulièrement en mission et en opération extérieure (OPEX).
    En régiment, vous participez à l'encadrement d'une section et assurez généralement une responsabilité technique au sein de votre unité. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine RGE en maintenant vos connaissances à jour, en particulier en matière de la recherche et d'exploitation du renseignement et de l'information.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Rigueur et méthode, réactivité, goût pour la technique, autonomie, capacité de raisonnement, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être spécialiste RGE- analyste ou décodeur :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation spécialisée « renseignement d'origine électromagnétique analyste- décodeur », d'une durée de 4 mois 1/2, au Centre de Formation Interarmées au renseignement de Strasbourg (CFIAR) de Strasbourg
    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Moniteur de conduite (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Moniteur de conduite, c'est former et encadrer des militaires stagiaires dans le cadre de l'instruction élémentaire de conduite (IEC), dans un atelier, au sein d'une section d'un centre IEC. Vous êtes responsable de la bonne exécution des séances d'instruction théorique ou pratique (code - conduite - maniabilité - maintenance).

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que moniteur instruction élémentaire de conduite (IEC), vous exercez dans votre unité d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la formation IEC.
    Le moniteur de conduite est amené à partir en mission de courte durée, voire en opération extérieure (OPEX). En centre IEC, vous assurez un rôle d'instructeur et d'éducateur auprès de vos aides-moniteurs et de vos stagiaires IEC.
    Vous évaluez l'instruction dispensée aux stagiaires par les aides-moniteurs et participez aux actions d'entretien préventif des véhicules d'instruction de conduite. Au quotidien, vous participez aux activités d'instruction (organisation des cours, vérification du contenu pédagogique et de son application), et de vie courante du centre IEC.

    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions en lien avec la formation IEC et, le cas échéant, les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Méthode, autonomie, pédagogie, psychologie, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être moniteur de conduite :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire)

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation de 2 mois en école de spécialité correspondant au domaine Mouvement-ravitaillement et à la filière de recrutement, et une formation de 2 mois en centre IEC. Le moniteur de conduite est affecté en centre IEC

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Chef d'escouade transport-ravitaillement (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    Chef d'escouade transport-ravitaillement, c'est occuper des emplois très variés dans le domaine de la logistique : transit ferroviaire et portuaire, manutention, transport d'engin blindé, régulation ravitaillement et approvisionnement citerne tactique, etc... Le chef d'escouade commande, instruit et entraîne ses 3 à 6 équipages en vue d'exécuter une mission de soutien logistique dans un cadre interarmes voire interallié, en respectant des règles de sécurité et de sauvegarde.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que chef d'escouade transport-ravitaillement, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la logistique.
    Chef d'escouade, vous partez régulièrement en opération extérieure (OPEX). En régiment, vous participez à l'instruction et à des entraînements tout en encadrant des combattants de la logistique. Vous exécutez les tâches liées à votre fonction et faites réaliser celles du personnel placé sous votre commandement. Le jeune sous-officier occupe principalement les fonctions de d'adjoint au chef d'escouade, de chef d'équipe ou de de groupe de transport : vous préparez et conduisez les missions logistiques en termes de personnel, matériel et technique avec un souci permanent de sécurité.

    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner. Vous remplissez les missions spécifiques au soutien logistique et les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Autonomie, dynamisme, esprit d'équipe, goût de l'action, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être chef d'escouade transport-ravitaillement :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe ;

    * Formation en école de spécialité correspondant au domaine mouvement-ravitaillement et à la filière de recrutement, de 3 mois à 4 mois selon la nature de filière, aux écoles militaires de Bourges. Le chef d'escouade est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Chef de cellule recherche sur véhicule (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme chef de cellule recherche sur véhicule, c'est commander et entraîner techniquement, physiquement et moralement une équipe de recherche (2 à 3 personnes) très mobile, chargée de collecter des renseignements sur l'ennemi.

    Vos missions:
    Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que chef de cellule recherche sur véhicule, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine du renseignement d'origine humaine. Le chef de cellule recherche part régulièrement en mission et en opération extérieure (OPEX). En régiment, vous participez à l'instruction et à des entraînements tout en encadrant des combattants de la cavalerie blindée. Vous exécutez les tâches liées à votre fonction et faites réaliser celles du personnel placé sous votre commandement.

    Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner et vous remplissez les missions spécifiques au combat des blindés «recherche profonde et investigation », ainsi que les missions communes de l'armée de Terre.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Raisonnement, esprit d'équipe, goût de l'action, endurance, initiative et ouverture d'esprit, sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être chef de cellule sur véhicule :

    * H/F entre 17,5 et moins de 25 ans de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type BAC (obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation initiale de 8 mois à l'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) à Saint-Maixent pour acquérir les bases du métier de soldat et de chef de groupe;

    * Formation de spécialiste en qualité de chef de cellule recherche sur véhicule, d'une durée de 1,5 mois, au sein du Centre d'enseignement et d'études du renseignement de l'armée de Terre (CEERAT) à Saumur ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans de service.
  • Combattant de l'infanterie (H/F)

    • CDD
    • Toutes régions
    08 avr. 2015
    Description de l'entreprise
    L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion.
    Description du poste
    S'engager comme:
    S'engager comme combattant de l'infanterie, c'est être au cœur de l'action, au contact des populations. De votre efficacité, dépendent votre sécurité et celle de vos camarades.

    Vos missions:
    Au sein d'une section de 31 soldats, vous mettez en application vos capacités de spécialiste acquises lors de votre formation. Vous mettez en œuvre des savoir-faire techniques et tactiques précis pour remplir les missions communes de l'armée de Terre, qui peuvent aller jusqu'à l'engagement du combat.
    Vous intégrez un groupe de combat pour occuper un emploi précis en tant que combattant : tireur armements spécifiques, tireur missile, servant mortier, opérateur radio ou tireur de précision. Vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner.
    Description du profil
    Profil recherché:
    Vous aimez travailler en équipe ? Vous savez garder votre sang-froid ? Vous êtes agile et avez le goût de l'effort physique ? Vous êtes attentif et rigoureux ? Ce sont des qualités que l'armée de Terre attend de vous pour être combattant de l'infanterie :

    * H/F entre 17,5 et 29 ans au plus de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
    * Diplômé(e)s type CAP/BEP ou BAC (apprécié(e)s mais non obligatoire).

    Type de contrat / Statut / Rémunération:

    Formation / Évolution / Reconversion:

    * Formation générale initiale de trois mois pour acquérir les bases du métier de soldat ;

    * Formation de spécialiste initiale en régiment. Le combattant de l'infanterie est affecté dans des régiments qui peuvent être aussi à environnement aéroporté (sous réserve d'avis médical), de montagne ou à vocation outre-mer (troupes de marine) ;

    * Evolution tout au long du parcours : montée en grade, acquisition de nouvelles qualifications, possibilité de réorientation, acquisition d'un savoir-être valable pour la vie en sus des savoir-faire ;

    * Formation d'adaptation ou aide de l'armée de Terre à la reconversion possible à compter de 4 ans.
Page : 1 2 3