Atomicien de propulsion navale H/F MARINE NATIONALE

Poitiers (86)CDD
1 600 € - 3 000 € par mois
Il y a 4 joursSoyez parmi les premiers à postuler

Description du poste

En tant qu'atomicien de propulsion navale, vous êtes expert de la conduite de réacteur nucléaire et des installations techniques associées de propulsion et de distribution d'énergie d'un navire à propulsion nucléaire (sur sous-marins ou porte-avions). Vous menez ou supervisez les opérations de maintenance de ces installations. À terre, vous participez à la définition et au maintien des exigences en matière de sécurité nucléaire, que ce soit dans le domaine de la formation, des infrastructures ou encore en soutien à l'exploitation.

Présentation de l'institution :


Choisir la Marine, c'est choisir un environnement professionnel et humain hors du commun. Chacun, quel que soit son profil, peut prétendre à être formé à un métier responsabilisant et à évoluer tout au long de sa carrière dès lors qu'il est prêt à donner le meilleur de lui-même.


Environnement du poste :


Le nucléaire, une filière d'excellence de la Marine nationale. Second exploitant nucléaire en Europe, la Marine française maitrise l'utilisation de l'énergie nucléaire depuis plus de 40 ans. Riche d'une grande diversité de métiers et de savoir-faire, la filière du nucléaire est essentielle à la mise en œuvre des sous-marins nucléaires et du porte-avions Charles de Gaulle, pièces maitresses des forces navales françaises.


Vous exercez votre métier essentiellement sur sous-marins ou sur porte-avions.


Missions :


Spécialité APN/ENERGNUC.


Votre début de carrière au sein de la Marine nationale est rythmé par des formations complémentaires et une mise en pratique graduelle des compétences acquises.


Affecté(e) sur sous-marin ou sur porte-avions, vous êtes en charge de la maintenance préventive et de la conduite des différentes installations à bord (production de froid, production d'oxygène et de régénération de l'atmosphère, entretien des moteurs diesels, d'installations électromécaniques ou hydrauliques…).


Vous poursuivez ensuite votre cursus avec une formation spécifique au domaine du nucléaire à l'Ecole des Applications Militaires de l'Énergie Atomique à Cherbourg (50). Cette formation vous qualifie en tant qu'opérateur de conduite (réacteur, machine ou production électrique) sur un type de porteur (sous-marin nucléaire d'attaque, sous-marin nucléaire lanceur d'engin ou porte-avions).


Vous réalisez alors une première partie de carrière embarquée, en tant qu'opérateur de conduite. Puis, vous êtes rapidement amené à exercer des fonctions de responsable d'installations et d'encadrant de jeunes officiers mariniers MECAN, ELECT, EMSOU ou APN.


L'accès à la formation supérieure d'atomicien vous permet de piloter, au sein d'une équipe de 3 à 4 personnes, un réacteur et les installations connexes d'un bâtiment à propulsion nucléaire, à quai ou en mer, en marche en puissance ou en situations d'arrêt du réacteur. Vous connaissez la gestion des risques nucléaires à bord et conseillez le commandant en ce sens.


À l'issue de quelques années d'expérience de technicien supérieur, vous avez accès à des domaines d'expertise plus spécifiques tels que la maintenance du contrôles-commandes des réacteurs nucléaires, l'analyse et le traitement des eaux du réacteur ou en encore la direction des équipes de conduite du réacteur (sur sous-marin).


Cette carrière offre la possibilité d'une alternance entre des postes embarqués et à terre.


Lieu du poste :


Dans tous les départements, principalement dans les départements 29 et/ou 83.


Avantages et évolution :


Salaire : Entre 1600€ et 3000€ selon votre lieu d'affectation (à terre, embarqué) et votre situation familiale.


Avantages : Rémunération dès le début de la formation, 45 jours de congés par an, possibilité de bénéficier d'un logement attribué par le ministère des Armées, avantages carte SNCF (tarif à -75% pour déplacements personnels). Prime déterminée en fonction du temps d'engagement et de la spécialité compris entre 2400€ et 10 000€.


Grade : En tant qu'officier marinier, vous constituez l'ossature de la Marine. Vous garantissez au quotidien l'efficacité opérationnelle de toutes les unités grâce à votre rôle de technicien et de chef d'équipe.


Évolutions possibles : Au cours de votre carrière, de nombreux stages de formation vous seront proposés. Développez vos compétences et gagnez en responsabilités dans votre domaine d'activité pour occuper des fonctions de chef d'équipe et d'expert. Après quelques années vous pouvez passer un concours interne pour devenir officier.

A noter : 40% des officiers sont d'anciens officiers mariniers.


Cursus accéléré : possible si détention de Bac+2 à Bac+3 ci-dessous (voir rubrique "conditions pour postuler")

Durée du contrat : 4 ans

Description du profil

Le recrutement se fait par deux voies d'accès :


- via l'Ecole de Maistrance avec un BTS réalisé en partenariat avec le CIN de Brest (lycée Vauban) ou le PEM (lycées Rouvière et La Coudoulière) pour la voie accélérée dite « AB Initio » ou sur la base de prérequis scolaires ciblés, diplômes et formations scientifiques de niveau BAC+2/+3 :


BTS ET (ElecTrotechnique) ; BTS MI (Maintenance Industrielle) ; BTS CIRA (Contrôle Industriel et Régulation Automatique) ; BTS CRSA (Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques) ; BTS FED (Fluides Energies Domotique) ; BTS CPI (Conception de produits industriels) ; BTS CIM (Conception et Industrialisation en Microtechnique) ; BTS ATI (Assistance technique de l'ingénieur) ; BTS TPI (Techniques Physiques pour l'Industrie et le laboratoire) ; BTS MS (Maintenance des systèmes) ; BTS ENV NUC (Environnement Nucléaire) ; DUT GIM (Génie Industriel et de Maintenance) ; DUT GTE (Génie Thermique et Energie) ; DUT GMP (Génie Mécanique et Productique) ; DUT GMEPHY (Génie Mesures Physiques) ; DUT GEII (Génie Electrique et Informatique industrielle) ; Licence en maintenance des systèmes industriels, de production et d'énergie ; Licence en mécanique - technologie mécanique.


- via le BTS NUC de l'EAMEA qui est accessible à tout jeune français titulaire à minima d'un diplôme de l'enseignement général, professionnel ou technologique du niveau baccalauréat ; satisfaisant les conditions générales d'engagement ; agé de seize ans au moins et de vingt-deux ans au plus au premier jour de leur scolarité.



  • Bac + 2 scientifique validé

  • Être de nationalité française

  • Etre âgé de 17 à moins de 30 ans

  • Être physiquement et médicalement apte

  • Savoir nager

  • Avoir accompli sa Journée Défense et Citoyenneté (JDC - ex JAPD)

  • Être prêt à vivre au sein d'un équipage

    Age(s) :

  • Entre 18 et 26 ans (voa/vac, formations, commissariat, maistrance)

  • 27 à 33 ans (osc, commissariat, osc ops, maistrance)


Parcours de recrutement :



  • Rencontre avec un conseiller

  • Ouverture du dossier de candidature

  • Entretien de motivation

  • Tests d'aptitude

  • Acceptation du dossier

  • Formations militaire et métier

L'entreprise : MARINE NATIONALE

La Marine nationale est une des composantes des forces armées qui dépend du ministère des Armées. Les équipages de nos bâtiments de surface, sous-marins, aéronefs, unités de fusiliers marins et commandos marine protègent les Français et défendent les intérêts de la France sur toutes les mers du monde, 24/24h, 365j/an. Choisir la Marine, c'est choisir un environnement professionnel et humain hors du commun.

Postulez chez MARINE NATIONALE

au poste de Atomicien de propulsion navale H/F - CDD, Alternance / Apprentissage.

ou
En continuant, j'accepte les conditions générales et la politique de confidentialité de Meteojob.
Référence : 5f584729-dfd0-4cf3-a4dd-0458c6c50149