Fiche métier : Exploitant informatique

Fiche métier Exploitants informatiques

Accueil emploi > Fiches métiers >
Exploitant informatique
S'inscrire gratuitement

Comprendre le métier

Agent-exploitation

Le métier d’exploitant informatique s’exerce autant dans le domaine de l’informatique de gestion et que dans celui de l’informatique industrielle. L’informatique de gestion regroupe les activités destinées à développer des applications informatiques utilisées par les services fonctionnels de l’entreprise : comptabilité, ressources humaines, finance, commercial, gestion des stocks, logistique… L’internet constitue une sphère particulière, où les informaticiens sont vite spécialisés.Lire la suite ...

L’informatique industrielle, quant à elle, regroupe les activités de développement de logiciels et d’applications destinées à la recherche scientifique (modélisation des phénomènes naturels, calcul de résistance des matériaux…), à la production industrielle (robots des chaînes d’assemblage, système embarqué d’avion…), aux améliorations techniques de produits existants (technologies internet, son, image, géolocalisation, liaison satellite, bluetooth, wi-fi intégrées aux téléphones portables par exemple).

L’exploitant informatique garantit le fonctionnement de l’ensemble du parc informatique : matériels et logiciels en production dans l’entreprise, qu’elle soit du secteur informatique ou d’un autre secteur. Il est le garant de la performance et de la disponibilité de l’ensemble des outils informatiques.

Achat de matériel. L’exploitant informatique détermine les besoins des utilisateurs dans la société, et passe les commandes auprès des fournisseurs directement, via le responsable d’exploitation ou encore via le service achats de l’entreprise. Ces besoins peuvent être des ordinateurs, des serveurs, des logiciels, ou des prestations de service : contrat de maintenance pour certains logiciels, hébergement, sous-traitance de certaines fonctions (gestion des bases de données par exemple). Il réalise ainsi le dimensionnement du parc informatique.

L’installation des nouveaux outils informatiques (matériel ou logiciel) entre dans les attributions de l’exploitant informatique. Il est chargé de configurer les ordinateurs pour les employés de la société. Il met en adéquation les outils fournis avec les besoins spécifiques de chaque service. Il décide et met en œuvre les migrations nécessaires (passage d’une version à l’autre pour un logiciel, changement de matériel dans l’ensemble de l’entreprise). Des phases de test préalables à la mise en production sont réalisés.

Des procédures d’exploitation sont définies, rédigées et appliquées par le service exploitation informatique. Ces procédures peuvent comprendre des sauvegardes de données, des automatisations de fonctionnalités des outils informatiques. L’exploitant informatique exerce une surveillance du parc informatique en temps réel.

La fonction de maintenance est souvent associée à celle d’exploitation, elle a pour but d’assurer la disponibilité des outils informatiques de production. Les bogues doivent être résolus dans des délais raisonnables. La maintenance peut être évolutive ou corrective et comprend alors une activité de développement. Le support auprès des utilisateurs est associé à la maintenance : l'exploitant informatique intervient lors d’incidents d’exploitation en diagnostiquant et résolvant rapidement la panne.

Ce professionnel a un rôle à jouer dans la sécurisation de la plateforme applicative. Il collabore à la définition et à l’amélioration des procédures de sécurité informatique. Par ailleurs, il se doit d’assurer une veille pour anticiper les évolutions technologiques concernant le matériel, les logiciels et la résolution des bogues.


Le métier d'exploitant informatique est également connu sous le nom de :
Agent d’exploitation ; Technicien d’exploitation ; Ingénieur d'exploitation ; Ingénieur de production ; Analyste d'exploitation informatique ; Analyste de production ; Analyste de réseaux ; Analyste métrologie ; Analyste support diffusion maintenance ; Analyste système ; Opérateur / pupitreur ; Gestionnaire de supports ; technicien support ;

Quel serait mon environnement de travail ?

Les employeurs. Le poste d’exploitant informatique se retrouve dans les SSII (sociétés de services d’ingénierie informatique), dans les sociétés d’édition de logiciels et dans les grandes entreprises utilisatrices. Mais le service est, en partie ou dans sa totalité, de plus en plus externalisé et les entreprises font alors appel à des sociétés d’infogérance.

Relations de travail. Rattaché hiérarchiquement au Directeur des systèmes d’information, au Responsable exploitation ou au Directeur technique, l’exploitant informatique travaille en collaboration avec l’ensemble des salariés de l’entreprise et avec de nombreux fournisseurs. Comte tenu de la place de l’informatique aujourd’hui, il est un interlocuteur incontournable dans l’entreprise. Il collabore néanmoins très souvent avec le service de la sécurité, celui de la qualité et les architectes techniques dans une société du secteur informatique.

L'environnement de travail, comme dans la plupart des emplois liés à l'informatique, comprend un bureau et un ordinateur. Si son entreprise héberge des applications ou des sites internet, il fréquente les salles avec les serveurs. Certaines activités (sites internet, production industrielle en continu) contraint à une surveillance permanente du bon fonctionnement du parc informatique. Ainsi les horaires d'astreinte se pratiquent couramment pour les membres de l'équipe d'exploitation.

Le marché de l’emploi est très dynamique dans cette profession. Il s’agit d’un métier hautement qualifié, majoritairement masculin et jeune, qui connaît une mobilité importante. Il faut noter que les SSII recrutent le plus en raison de l’externalisation de cette fonction.


Ai-je les compétences nécessaires ?

Si vous choisissez cette spécialité, vous devrez posséder une large culture informatique : bonne connaissance des matériels, des logiciels, des systèmes d’exploitation, des normes de fichiers. Connaître l'anglais technique devient incontournable.

Le sens de l'organisation et la méthode sont des atouts de votre côté dans l'exercice de cette profession. Rigoureux, vous serez une force de proposition dans la définition des procédures.

Vous devrez vous montrer disponible et réactif pour intervenir dès qu'il le faut. La facilité d'adaptation est une qualité requise également.


Comment accéder à ce métier ?

Le recrutement sur cette fonction se réalise souvent en interne, car ce métier nécessite la maîtrise de l'ensemble des outils informatiques employés par l'entreprise. Néanmoins le recrutement de jeunes diplômés s'effectue dès le Bac+2.

Le métier d'exploitant informatique est accessible dès le Bac+2. Les diplômes alors nécessaires sont : DUT informatique, BTS informatique de gestion, BTS informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques. Avec un tel diplôme, l'analyste d'exploitation peut intégrer une entreprise au grade de technicien d'exploitation.

Le niveau Bac+3 est représenté par les diplômes MIAGE (Méthodes informatiques appliquées à la gestion). Les licences professionnelles délivrées par l’université permettent de se spécialiser dans un secteur ou un autre : Licence Pro Gestion des systèmes d'information (GSInfo) par exemple.

Les diplômes de niveau Bac+5, et au premier chef les diplômes d’ingénieurs donnent la certitude d’accéder au poste et permettent une évolution future dans le métier. Les diplômes des écoles ENST Brest, ENSSAT Lannion, UTC Compiègne, 3IL Limoges, ENSIMAG Grenoble jouissent d’une très bonne réputation auprès des recruteurs. Les Master 2 professionnels en informatique sont aussi une voie d'entrée dans le métier.


En savoir plus sur les formations

INRIA
Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique www.inria.fr


CNAM
CEDRIC : Centre d’Etude et de Recherche en Informatique du CNAM
CMSL : Centre d’Etude pour la Maîtrise des Systèmes et du Logiciel
ENJMIN : Ecole Nationale du Jeu et des Medias Interactifs Numériques
IIE : Institut Informatique d’Entreprise
EICnam : Ecole d’ingénieurs du CNAM www.cnam.fr


Comment évoluer à partir de ce métier ?

Au niveau de diplôme et à l’expérience correspondent plusieurs échelons dans la profession d'exploitant informatique. L’expérience constitue un vrai levier pour l’évolution.

En entrant dans le métier avec un Bac+2, le jeune diplômé accède au grade de technicien d'exploitation.. Son travail consiste à l’exécution de travaux dont les méthodes sont déjà définies.

Avec un niveau de diplôme Bac+5, ou quelques années d’expérience, le développeur atteint le grade d’analyste d'exploitation. Outre des travaux d’exécution, il maîtrise une technique et prend des consignes générales quant à son travail. Il réalise des travaux de conception.

Enfin, le responsable d'exploitation maîtrise parfaitement l’ensemble des techniques, coordonne l’activité d’une équipe et est chargé de mener à bien un projet du début à la fin.

Le changement de fonction au sein de l’entreprise est aussi envisageable. Un analyste d’exploitation peut choisir de s’orienter vers la direction de projets, ou vers l’architecture informatique (technique ou réseau). D’une part, l’exploitant informatique développe des compétences managériales ; d’autre part, il renforce ses compétences techniques. Une carrière commerciale, selon les aptitudes personnelles, bénéficie du bagage technique acquis dans la fonction antérieure.

Passer d’une SSII à une entreprise utilisatrice est un parcours assez commun. Les cadres de cette fonction se font souvent débaucher.

Quels sites consulter pour en savoir plus ?


Syntec, chambre syndicale des SSII
www.syntec-informatique.fr


AFDEL
Association Française Des Editeurs de Logiciels
www.afdel.fr


ASS2L
Association des Sociétés de Services en Logiciels Libres
www.ass2l.org


CIGREF
Club Informatique des Grandes Entreprises Françaises
www.cigref.fr


Pass Informatique
www.passinformatique.com


Quels ouvrages consulter sur ce métier ?


01 Informatique
Edition : groupe Tests, revue hebdomadaire
www.01net.com


Réseaux et Télécoms (mensuel)
Edition : IDG Communication, revue mensuelle
www.reseaux-telecoms.net


Linux magazine France
Edition : Diamond editions, revue mensuelle
www.linuxmag-france.org


Le Monde informatique
Edition : IDG Communication, revue hebdomadaire
www.lemondeinformatique.fr


S'inscrire gratuitement