Les actualités de l'emploi sur Meteojob - Entretien d’embauche : comment parler de vos réussites sans en faire trop ?
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Entretien d’embauche : comment parler de vos réussites sans en faire trop ?

Entretien d’embauche : comment parler de vos réussites sans en faire trop ?

04 Juin 2019
L’entretien d’embauche est un exercice d’équilibre. Il demande de mettre en avant votre expérience et vos réalisations passées sans en faire trop ou donner l’impression d’en rajouter. Paraître prétentieux et trop sûr de vous pourrait vous desservir si votre interlocuteur est à la recherche d’une personne sachant mettre son ego de côté. Voici quelques techniques pour parler de vos succès sans tomber dans cet écueil.

1. Mettez en avant le travail d’équipe

Savoir travailler en équipe est aujourd’hui l’une des soft skills les plus recherchées par les employeurs. Lorsque le moment de parler de vos succès viendra, il sera donc particulièrement bien vu de mettre en avant les réalisations collectives auxquelles vous avez participé. Si vous avez été l’artisan principal d’une réussite, n’oubliez pas pour autant de souligner le soutien que vous avez reçu de vos collaborateurs et les diverses participations sans lesquelles vous n’auriez pu le mener à bien.

2. Appuyez-vous sur des chiffres

Une bonne manière de mettre en avant vos succès sans vous appuyer excessivement sur votre propre évaluation subjective est de vous appuyer sur une mesure quantitative. Au regard de ces chiffres, le recruteur évaluera lui-même la qualité de votre travail sans que vous n’ayez à insister vous-même sur son importance.

3. Identifiez vos qualités

Il est très fréquent de voir des candidats qui ne savent pas ou n’osent pas mettre en avant leurs qualités. C’est une humilité naturelle qu’il faut savoir dépasser pour réussir à “se vendre”. Le meilleur moyen de le faire est d’identifier des qualités qui nous définissent et de les affirmer clairement sans en rajouter. L’idéal étant de choisir une qualité cohérente avec votre parcours et avec les projets que vous choisirez de mettre en avant.

4. Choisissez le bon moment

Parler de vos succès de votre propre initiative alors que votre interlocuteur ne s’y attend pas est le meilleur moyen de donner l’impression que vous avez une trop haute opinion de vous-même. Attendez-donc qu’une question s’y prête. Si l’on vous pose la traditionnelle question “quelle est votre principale qualité ?”, vous pourrez par exemple illustrer votre réponse par le récit d’une de vos réussites au cours de laquelle vous avez fait usage de cette qualité.

5. Ne cachez pas vos difficultés

Parler de vos réussites sans aborder les difficultés que vous avez rencontrées sur le chemin ne serait pas particulièrement utile. En décrivant précisément les obstacles que vous avez dû surmonter vous donnerez non seulement une impression d’humilité mais mettrez également en avant les enseignements que vous en avez tirés.