Les actualités de l'emploi sur Meteojob - Comment annoncer votre démission ?
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Comment annoncer votre démission ?

Comment annoncer votre démission ?

29 Janvier 2019
Comme les ruptures amoureuses, les démissions sont des moments critiques où la séparation peut modifier le regard que l’on porte sur la relation dans son ensemble. Pour que votre employeur et vos collaborateurs gardent un souvenir positif de votre passage dans l’entreprise, il vous faut donc impérativement soigner votre départ.

1. Adressez-vous d’abord à votre N+1
Votre supérieur hiérarchique direct doit, en théorie, être le premier informé de votre décision. Sauf exception, s’adresser aux ressources humaines ou à un supérieur hiérarchique plus éloigné reviendrait à commettre un impair. Évitez donc de prévenir vos collègues de façon trop anticipée, au risque que la rumeur de votre départ n’arrive aux oreilles de votre supérieur avant que vous lui ayez annoncé la nouvelle.

2. Prenez un rendez-vous formel
Démissionner via un simple recommandé sans l’annoncer auparavant serait particulièrement indélicat. L’annoncer entre deux portes peut également mener à des malentendus et être mal perçu. Prévoyez donc un rendez-vous avec votre supérieur d’une durée suffisamment longue pour discuter de votre décision.

3. Expliquez votre choix sans critiquer négativement et ouvertement votre entreprise
Pour que votre décision soit comprise, vous devez l’expliquer et montrer qu’elle est cohérente avec votre projet professionnel ou votre situation privée. Si vous quittez votre entreprise pour la concurrence, n’insistez pas sur les problèmes qui vous font partir mais plutôt sur les aspects positifs de votre prochain poste et votre envie de changement.

4. Rassurez votre supérieur sur la continuité de vos dossiers
La démission d’un collaborateur peut être un moment difficile pour un manager du fait notamment du risque pour la continuité des missions dont il a la responsabilité. Pour qu’il prenne bien la nouvelle, rassurez-le donc du mieux que vous pouvez : vous préparerez soigneusement la passation de vos clients et de vos dossiers, vous êtes prêt à former votre successeur, etc.

5. Ne vous excusez pas
En quittant leur entreprise, beaucoup de salariés ont l’impression de trahir la confiance placée en eux par leurs supérieurs et leurs collègues. Pourtant, démissionner est votre droit et, si vous le faites en respectant les termes de votre contrat, vous ne faites aucun tort à votre employeur en l’exerçant. Vous n’avez donc pas à vous excuser ni à vous justifier face à votre supérieur.

6. Prenez le temps de dire « au revoir » à vos collègues
Faire des adieux formels à ses collaborateurs est une étape indispensable d’un départ réussi. Un pot de départ dans les locaux de l’entreprise ou dans un restaurant à proximité vous permettra de clore vos relations de travail sur une note positive. N’oubliez pas que vous croiserez potentiellement vos anciens collaborateurs dans la suite de votre vie professionnelle et qu’ils constituent une part importante de votre réseau.