Les actualités de l'emploi sur Meteojob - Entretien d'embauche : les questions à ne surtout pas poser lors du premier entretien !
Votre compte
Navigation
Rechercher un emploi

Entretien d'embauche : les questions à ne surtout pas poser lors du premier entretien !

Entretien d'embauche : les questions à ne surtout pas poser lors du premier entretien !

13 Mars 2018
« Avez-vous des questions ? ». Répondre à cette interrogation très courante en fin d’entretien peut mener les meilleurs d’entre nous à la catastrophe. Alors attention à ne pas vous relâcher ! Voici quelques questions à éviter… absolument !


Quelle est l’activité de l’entreprise ?

Avec une telle question, vous êtes sûr de ne jamais décrocher le deuxième entretien. Arriver les mains dans les poches, sans vous informer sur l’activité de l’entreprise, c’est la pire des erreurs. Cela témoigne d’un je-m’en- foutisme à proscrire.
Le conseil à suivre : Surfez sur le site Internet de l’entreprise pour identifier son cœur de métier, son organisation, ses clients, ses projets… Toutes les informations nécessaires figurent sur les sites, même le poste de votre interlocuteur. Fait-il parti de l’équipe RH ? Est-il un opérationnel (marketing, comptabilité, communication..) ? Une recherche sur Google ou LinkedIn vous donnera rapidement la réponse.


Quelle sera ma rémunération ?

Il ne faut jamais aborder d’emblée le sujet du salaire lors d’un premier entretien. Même si la question est naturelle, elle n’en est pas moins assassine.
Le conseil à suivre : Un peu de patience…Le thème sera obligatoirement abordé lors des prochains entretiens.


Quand pourrai-je prendre mes congés ?

Lors du premier entretien, il est primordial de prouver vos motivations. Si vous êtes retenu pour le poste, le détail des congés sera précisé dans votre contrat de travail.
Le conseil à suivre : Cette question relève du droit du travail. Tout salarié, quelle que soit son ancienneté, a droit chaque année à un congé payé par son employeur, que son contrat soit à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée (CDD). La durée des congés varie en fonction des droits acquis. Les départs en congés sont organisés par l'employeur.


À quel rythme accordez-vous des augmentations ?

Cela fait partie des sujets que vous pourrez négocier après un certain temps passé dans l'entreprise, mais pas avant d’avoir fait vos preuves.
Le conseil à suivre : la première année, inutile d’aborder le sujet. Surtout, il vous faudra avant tout assimiler les codes de l’entreprise en matière salariale. L’entreprise fonctionne t-elle par augmentation générale ? Par enveloppe individuelle ? A quel rythme ? Autant de questions que vous vous poserez à votre chef de service, donc une fois embauché.


Est-ce que je peux partir plus tôt si mon travail est fini ?

Cette question ne doit en aucun cas être abordée durant l'entretien. Si l’entreprise pratique la flexibilité du temps de travail, c’est au recruteur d’aborder la question.
Le conseil à suivre : Respectez les horaires de l’entreprise, c’est impératif. Si vous avez décroché le job, soyez observateur, regardez comment fonctionnent vos collègues.


Pourrais-je avoir un bureau seul ?

L’open space a été adopté par la majorité des entreprises. Demander un bureau seul traduirait votre manque de volonté à vous intégrer dans l’équipe.
Le conseil à suivre :montrez plutôt que vous aimez le travail collaboratif, en posant des questions sur l’organisation du travail par exemple.


Quelle est la valeur des tickets restaurants, combien aurai-je de temps pour déjeuner, quels avantages offrent le CE, etc. ? »

Cette farandole de questions terre à terre vous fera passer pour un opportuniste. Encore une fois, évitez !
Le conseil à suivre : là encore, patience : laissez votre interlocuteur aborder ces questions. Sachez que si la société comprend plus de 50 salariés, vous bénéficierez des offres du Comité d’entreprise (CE) qui varient d’un CE à l’autre.


Ai-je décroché le poste ?

Ne posez surtout pas cette question, vous n’êtes jamais seul sur un poste.
Le conseil à suivre : vous pouvez vous renseigner sur les prochaines étapes du processus de recrutement, sur le nombre d’entretiens qui vous attendent ainsi que sur le nombre de candidats que le recruteur reçoit pour ce poste.