Retour à la liste

CADRE PARAMEDICAL DU DEPARTEMENT MEDICO-UNIVERSITAIRE BIOLOGIE – PUI – SANTE PUBLIQUE - RECHERCHE

Le 16 janvier

Critères de l'offre

  • Cadre de santé (H/F)
  • Bobigny (93)
  • CDI
  • Temps Plein
  • Domaines d'expertise : Santé , Big data , paramédical , Gestion des données , Information médical Voir plus , Innovation , Pathologie , Stérilisation , Cancer , biologie , Anatomie , Bâtiment , Biologie moléculaire , Santé publique , hopital , Recherche clinique , Structuration , Médical , Plate forme , Pharmacologie , Hématologie , automatique , Multi sites , Diagnostic , Clinique , Prélèvement , Hospitalisation , Laboratoire , Soin infirmier , Grands projets , Parts , Microbiologie , Maladie , Restructuration , Bdr , Cytogénétique , Tri , informatique , qualité , Biochimie , Mycologie , Determination , Structure , Schéma directeur , gynécologie , socio-culturel , Développement analytique , Médecine , Urgence , chirurgie Voir moins

Description du poste

Descriptif

INTITULE DU POSTE
Cadre Paramédical de DMU
CODE METIER
05U20
GRADE
Cadre supérieur de santé paramédical

STRUCTURE

LE GROUPE HOSPITALIER

Le Groupe Hospitalier Universitaire Paris-Seine-Saint-Denis est composé de 3 sites :

• Hôpital Avicenne
• Hôpital Jean Verdier
• Hôpital René Muret

Le GH est un établissement universitaire ouvert sur son territoire avec un engagement fort en Seine-Saint-Denis, dans le cadre notamment de conventions avec les hôpitaux généraux voisins. Les axes du projet médical se situent surtout dans la prise en charge globale du cancer, une approche médico-chirurgicale de l'obésité, une filière gériatrique complète et structurée, une prise en charge experte de la femme et de l'enfant. L'hôpital Avicenne est par ailleurs le siège du Samu 93. Une déclinaison dynamique du projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques valorise l'émergence des nouveaux modes d'exercice paramédical comme le développement de la qualité du raisonnement clinique paramédical.

Le GH est engagé depuis plusieurs années dans une phase active de modernisation. L'ouverture d'un nouveau bâtiment sur le site Avicenne pour les activités Femme et Enfant est par exemple programmée en 2024.

Le Groupe Hospitalier sera structuré en sept Départements Médico-Universitaires multi-sites dont trois DMU transversaux P7 - P13 :

• DMU Cancer et Innovation
• DMU Ville - Hôpital
• DMU Urgences et métabolisme
• DMU Biologie, PUI, Santé Publique, recherche
• DMU Hémato-immuno (P7 + P13)
• DMU Gynécologie - Périnatalité (P7 - P13)
• DMU Médecine des enfants (P7 - P13)

LE DMU

Le périmètre du DMU, regroupant essentiellement les activités transversales, fédère les services suivants :
- La PUI tri-site
- La santé publique et l'unité d'informatique hospitalière et d'information médicale
- Le Département de Recherche Clinique des HUPSSD
- La biologie : Biochimie
Hématologie
Hémobiologie
Mycologie-parasitologie
Cytogénétique, BDR, CECOS
Anatomie pathologie
Microbiologie
Le DMU ne regroupe pas de service clinique au sens classique, même s'il héberge des lits dans le cadre du Département de Recherche Clinique (DRC HUPSSD). Nos activités sont essentiellement des activités : (i) de soutien à la prise en charge du patient, du diagnostic au traitement, (ii) de la détermination de la santé des populations, de prévention des maladies et gestion des données, (iii) de recherche clinique. Ceci établit une structuration médicale forte, en premier lieu sur le plan universitaire mais également sur le plan hospitalier avec la restructuration de fond de la biologie et de la PUI.
Notre activité nous permet de nous placer en amont du patient, en recherchant les déterminants physiques, psychosociaux et socioculturels de la santé de la population et d'autre part des actions en vue d'améliorer la santé de la population. Au niveau du patient, les laboratoires du DMU participent aux diagnostics biologiques et à la prise en charge thérapeutique par la délivrance des traitements et du matériel (PUI avec son axe stérilisation associé). La gestion des « big data », générées lors des hospitalisations, permet grâce à l'unité d'informatique hospitalière et d'information médicale d'avoir accès aux données patients et de les corréler avec la biologie au sens large et avec les données de santé publique du territoire. Ceci amène naturellement à établir des protocoles d'étude avec le Département de Recherche Clinique des HUPSSD afin de répondre aux questions posées. Les unités transversales sont bien trop souvent isolées face aux secteurs de médecine ou de chirurgie mais la fédération et l'interconnexion de toutes ces unités au sein du DMU sera une force de travail considérable, tant Universitaire qu'Hospitalière.
Parmi les grands projets hospitaliers du DMU, on peut mettre en avant la réorganisation de la biologie et la réalisation d'une PUI unique. Concernant la biologie, les activités de routine seront centralisées d'ici la fin de l'année 2019 sur le site Avicenne et un laboratoire à réponse rapide sera mise en place sur Jean Verdier afin d'accueillir les prélèvements urgents. La seconde phase du projet prévoit la réalisation d'une plateforme technique mutualisée sur Avicenne.
La libération d'espaces doit permettre la réalisation du Laboratoire de demain. Le schéma directeur sera le suivant avec une réception unique des échantillons, une chaine pré-analytique prenant en charge de prélèvement afin de l'orienter sur l'automate adéquat, des chaînes analytiques de biochimie, hématologie, sérologie, pharmacologie et pourquoi pas de biologie moléculaire. Faisant suite à ces chaines, les secteurs spécialisés seront répartis...


Référence : 160683


Créez votre profil Meteojob pour postuler à cette offre

J'accepte les conditions générales pour créer mon compte, bénéficier des services de matching et postuler aux offres :