La Météo de l'emploi : Alsace

Les secteurs d'activités

Accueil emploi > Météo de l'emploi par région > Alsace > Les secteurs d'activités

Région Alsace : Les secteurs d'activité

Une industrie diversifiée qui résiste

La richesse de l’Alsace est due à la progression des services mais aussi au maintien d’une forte industrie. La longue tradition industrielle et la diversification sectorielle permet le maintien de l’emploi industriel en Alsace. Au 1er janvier 2007, l’Alsace représente 2,9% de la population française et concentre 4,3% des emplois industriels. Ce qui représente 144 800 personnes. C’est la deuxième région industrielle derrière la France Comté.

La désindustrialisation réelle est tout de même moins prononcée en Alsace. En 1997, 27% des emplois de la région étaient dans l’industrie contre 22% en 2006. Comme le reste de la France, elle est touchée par les délocalisations. Mais en raison de la diversité des industries, des gains de productivité, de l’externalisation vers les services aux entreprises, la mutation est moins violente.

L’industrie alsacienne est marquée par la présence des grands groupes et notamment étrangers. Cette situation est source de dynamisme mais également de pression concurrentielle en raison de l’importance des exportations. Les investissements étrangers viennent majoritairement des pays voisins : 30% des emplois industriels concernent des groupes allemands, 13% dans des entreprises suisses, 11% dans des entreprises du Bénélux. Les entreprises américaines sont installées aussi en Alsace, elles concentrent 24% des emplois industriels.

Le tissu industriel alsacien reste diversifié, aucune activité n’est véritablement dominante. L’automobile, les équipements mécaniques, l’industrie agro-alimentaire représentent 44% des effectifs salariés industriels. Quatre secteurs sont néanmoins spécifiques à l’Alsace : l’industrie automobile, l’industrie textile, les équipements mécaniques et les équipements du foyer.

Meteo de l’emploi, secteur Industrie

Les principales industries alsaciennes

L’industrie automobile qui souffre de la crise actuelle est très présente en Alsace. Grands groupes et équipementiers sont répartis autour des trois villes principales : Strasbourg (General Motors, Mercedes-Benz, Lohr industrie, Johnson controls automotive), Colmar (Behr Group), Mulhouse (Peugeot-Citroën).

L’industrie mécanique est liée également à l’industrie automobile. Les plus grands fabricants sont : Schaeffler qui emploie 2 600 personnes à Haguenau, Kuhn SA (1 000 personnes à Saverne), Axima réfrigération France (700 personnes à Strasbourg), Schlumberger (300 personnes à Guebwiller) ou encore Millipore (1 000 personnes à Strasbourg).

L’industrie agro-alimentaire est dominée par les PME mais sont présentes des filiales de multinationales : Nestlé, Dove Europe, Mars chocolat France, Wrigley France SNC, Kraft Foods. La brasserie est une filière traditionnelle représentée par des champions régionaux : Fisher est racheté par la société Heineken tandis que Kronenbourg est repris par un groupe britannique.

L’industrie textile est une spécialité régionale depuis deux siècles. C’est un secteur en net repli mais les entreprises alsaciennes cherchent à se spécialiser dans des productions à forte valeur ajoutée : l’ennoblissement, textiles techniques, industriels ou médicaux.

Les industries électriques et électroniques sont une autre spécialité régionale, partiellement menacée par les délocalisations. Des grands groupes internationaux sont présents dans la région : Alcatel, Siemens, Sony, Sharp, Yamaha.

Les actualités de la région Alsace

> Haeffner & Partners : Intermittent dans l'industrie (Strasbourg)

> Postuler chez Lilly France (Alsace)

> VD Groupe recrute (Alsace)

> Contrat De Transition Professionnelle Pole Emploi (Haut-rhin, Mulhouse)

> Reclassement personnalisé (Mulhouse)