Fiche métier : Dessinateur du BTP

Fiche métier Dessinateurs du BTP

Accueil emploi > Fiches métiers >
Dessinateur du BTP
S'inscrire gratuitement

Comprendre le métier

Dessinateur du BTP

Le dessinateur du BTP est un intermédiaire entre la conception et la réalisation d’un bâtiment ou d’un ouvrage de travaux publics. Il est chargé d’établir à partir des plans théoriques de l’architecte et des dossiers techniques du bureau d’études, les plans et les croquis qui serviront au chef de chantier et aux équipes d’ouvriers dans la mise en oeuvre des travaux.

En amont du projet, le dessinateur du BTP participe à l’étude de faisabilité du projet architectural. Avant étude, il recueille les souhaits des clients au côté du dessinateur-projeteur et de l’ingénieur et doit comprendre ses attentes. Lire la suite ...

Puis, partageant son temps entre le terrain et le bureau d’études ou le cabinet d’architecte, il effectue les relevés nécessaires. Il repère le type de sol, les différentes contraintes du terrain. Il peut être une force de proposition dans le projet.

En phase de réalisation, l’équipe de dessinateurs conçoit à partir des plans de l’architecte et du dossier technique, les plans utilisés à chaque étape de la construction. Ces plans servent au chef de chantier, aux chefs d’équipes et dans une moindre mesure aux ouvriers pour la réalisation des travaux. Ils mettent l’accent sur les détails et les côtes qui correspondent à la réalité du terrain. Les dessinateurs réalisent les documents graphiques en vue de l’obtention du permis de construire et des autres autorisations administratives. Ils sont également en charge de la reproduction manuelle des plans.

Sur le chantier, le dessinateur fait le suivi des travaux aux côtés de l’architecte et de l’ingénieur. Il intervient pour effectuer les ajustements par rapport à la réalité du terrain lors de l’avancement des travaux. Il intègre les mises à jour dans les plans en tenant compte des informations qui remontent du terrain. Voilà les principales missions du dessinateur de BTP.

Des spécificités apparaissent selon le type d’employeur. Dans un cabinet d’architecte ou chez le maître d’ouvrage, le dessinateur travaille plus fréquemment à l’obtention du permis de construire, à l’établissement des plans d’exécution. Au sein d’entreprises de gros œuvre, le travail du dessinateur est plus centré sur le dossier d’exécution et l’étude des prix. Enfin, pour un cabinet d’études, ou d’économie de la construction, le dessinateur suit et contrôle financièrement le chantier de construction.


Le métier de dessinateur du BTP est également connu sous le nom de :
Dessinateur du bâtiment, Dessinateur de la construction B T P, Dessinateur d'études BTP, Dessinateur d'exécution BTP, Collaborateur d'architecte, Dessinateur en aménagements intérieurs, Dessinateur d'aménagements paysagers, Dessinateur en béton armé, Dessinateur en génie civil, Dessinateur vérificateur B T P, Dessinateur en voirie, Dessinateur projeteur en conception de logement, Dessinateur projeteur bâtiment, Dessinateur-projeteur travaux publics

Quel serait mon environnement de travail ?

Secteur privé ou secteur public. Le dessinateur passe le plus clair de sa journée de travail dans le bureau d’études ou le cabinet d’architecte. Il doit également se rendre sur le chantier pour effectuer les relevés nécessaires, récupérer des informations et suivre l’avancement du chantier. Les dessinateurs peuvent travailler aussi dans les administrations, comme le Ministère de l’Equipement, les offices HLM ou les collectivités locales, au sein des organismes qui commandent les ouvrages de travaux publics.

C’est un travail d’équipe avant tout. Les dessinateurs ou dessinateurs d’exécution sont encadrés par un dessinateur-projeteur lui même prenant ses ordres auprès de l’ingénieur en travaux ou de l’architecte. Si la taille de l’entreprise est importante, chacun d’entre eux peut être affecté à un domaine particulier : dessinateur en béton armé, dessinateur en aménagement intérieur…

Le métier s’est fortement informatisé. Les outils de travail privilégiés dans cette profession sont l’ordinateur, la table traçante pour imprimer les plans et les logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur) et de DAO (dessin assisté par ordinateur). L’emploi de ces technologies permet un gain de temps et améliore le rendu des plans.

Les débouchés sont assurés. Les dessinateurs concurrencent fortement les architectes tout juste diplômés. Les entreprises leur proposent les mêmes postes. C’est donc un métier porteur du BTP. Par ailleurs, le poste de technicien d’études du bâtiment, option dessin de projet est le métier le plus féminisé dans le secteur du BTP.

Ai-je les compétences nécessaires ?

Savoir utiliser les logiciels et les technologies informatisées de dessin est incontournable dans l’exercice du métier de dessinateur. Il paraît souhaitable que vous maîtrisiez les logiciels Autocad, Autodesk architectural desktop, ARC+ Progress, Archicad.

Des notions techniques, juridiques et économiques sont un plus. En effet, respecter les normes en vigueur, calculer au meilleur coût sont des aspects du métier à ne pas négliger. Connaître les propriétés des matériaux sera utile à la réalisation de vos tâches de dessinateur.

Ce métier suppose un certain sens de l’esthétique pour appuyer le travail de l’architecte, mais surtout de la précision, de la minutie, de la rigueur dans l’exécution des dessins, et la détermination des côtes.

Comment accéder à ce métier ?

Une initiation au dessin et au dessin technique est dispensée dans nombreux cursus d’enseignement technologique : Baccalauréat Technologique, BTS, DUT, MST.

Le niveau minimum d’études requis est le Bac+2, après un Bac STI (Sciences et techniques industrielles) par exemple. Les diplômes de DUT Génie civil (Diplôme universitaire de technologie), BTS Bâtiment (Brevet de technicien supérieur), BTS Travaux publics sont les voies d’accès principales pour le métier de dessinateur. Le BTS géomètre-topographe, très apprécié des recruteurs est, quant à lui, plus largement accessible aux bacheliers de la série S.

En savoir plus sur les formations continues:

FAF.SAB
(Fonds d’assurance formation des salariés de l’artisanat du BTP)
www.faf-sab.com

Pour préparer le Certificat professionnel Dessinateur projeteur en Bâtiment :

CNAM
Pôle Sciences et Techniques Industrielles
Chaire de travaux publics et bâtiment
www.cnam.fr

Comment évoluer à partir de ce métier ?

La progression hiérarchique est possible avec l’expérience, des connaissances technologiques approfondies, une solide formation générale ajoutées à des qualités humaines indispensables pour un poste à responsabilité.

Les échelons supérieurs sont divisés en plusieurs voies possibles. Dans la branche « Economie de la construction », le dessinateur peut atteindre le poste de Technicien supérieur du Bâtiment en économie de la construction, puis Economiste de la construction. Dans la branche « Etude de prix », les postes accessibles sont : Technicien supérieur en étude de prix, puis Responsable de service étude de prix.

Le dessinateur peut être amené à encadrer une équipe de dessinateurs en occupant le poste de Dessinateur-projeteur. Enfin, devenir Aide-conducteur de travaux, puis Conducteur de travaux est aussi envisageable. Souhaitant accentuer sa présence sur le chantier, le dessinateur peut orienter sa carrière vers le poste de Chef de chantier.

Même si les secteurs du Bâtiment et des Travaux Publics font appel à des métiers parfois identiques, la spécialisation reste forte. Une reconversion est néanmoins envisageable de l’un à l’autre.

Enfin, le changement d’employeur doit permettre le renouvellement des activités. En effet, travailler dans l’administration publique, pour une collectivité territoriale ou le Ministère dédié à l’équipement, dans un bureau d’études ou pour une entreprise de BTP recouvre des réalités différentes.

Quels sont les métiers proches accessibles ?

Dessinateur ameublement

Dessinateur industriel

A quels organismes m'adresser pour en savoir plus ?


Organisations professionnelles

FFB
Fédération française du bâtiment
www.ffbatiment.fr

CAPEB
Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment
www.capeb.fr

FNSCOP
Fédération nationale des SCOP du bâtiment et des travaux publics
www.scopbtp.org

FNTP
Fédération nationale des travaux publics
www.fntp.fr


Le compagnonnage

AOCDTF (Association ouvrière des compagnons du devoir du Tour de France)
www.compagnons-du-devoir.com

FNCMB (Fédération nationale compagnonnique des métiers du bâtiment )
www.compagnons.org


Quels sites consulter pour en savoir plus ?

Métiers du BTP – Observatoire des métiers et des qualifications
www.metiers-btp.fr

Un avenir solide
www.unavenirsolide.com

Le Bâtiment, édité par la FFB
www.lebatiment.fr

La cité de la construction
www.lacitedelaconstruction.com


Quels ouvrages consulter sur ce métier ?

Parcours : Architecture, urbanisme et BTP,
Edition : ONISEP, Marne-la-Vallée, 2006

Voie pro : Construire, aménager, rénover
Edition : ONISEP, Marne-la-Vallée, 2004


S'inscrire gratuitement